L'invité de la rédaction

Témoignages : comment le CHSA se prépare à la seconde vague du COVID-19

15 septembre 2020 à 18h02 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Image d'illustration

Le Centre Hospitalier Sambre-Avesnois de Maubeuge a accueilli, au cours de la crise du Covid-19 de mars et avril dernier, près 370 patients suspects au Covid-19 ou positifs. Une vague assez importante qui a dû être gérée très rapidement par les équipes "d'une manière remarquable" a tenu à signaler Thierry Levent, Infectiologue au CHSA.

En cette rentrée, le virus est toujours est là et les tests se multiplient : le Laboratoire Synlab BioFrance enregistre 900 tests par jour en moyenne. Un chiffre "qui double" de semaine en semaine, de Jeumont à Fourmies en passant par Maubeuge, Hautmont, Aulnoye-Aymeries, Avesnes-sur-Helpe. Entre la semaine du 31 août au 6 septembre, 4,1% de ces tests se sont avérés positifs. Des chiffres en baisse du 7 au 14 septembre, où le laboratoire a enregistré 3,3% de cas positifs.  Des chiffres inférieurs par rapport au niveau national, évalué à 5,1%.

Au centre hospitalier Sambre-Avesnois de Maubeuge, on se prépare à toute éventualité.

Les soignants ont-ils l'impression de revivre l'avant période de mars-avril dernier ? La communication autour du virus est-elle efficace ?

<<< Emmanuelle Duhamel, Cadre Santé aux Urgences et au SMUR :

Écouter le podcast

<<< Docteur Linda Tafoukt :

Écouter le podcast

<<< Aldo Loccociolo, Infirmier Consultation Neurologie :

Écouter le podcast

<<< Éric Lavallée, Infirmier Hygiéniste :

Écouter le podcast

<<< Aujourd’hui, ces soignants doivent faire face aux regards des autres. Parfois même, dans leur propre famille. Isabelle, Aide-Soignante :

Écouter le podcast