L'info en Val de Sambre

Coronavirus - Thierry Levent, Infectiologue : "Il faut mettre de l'ordre dans les informations données par les médias"

30 juillet 2020 à 16h39 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

La France comptait hier 185 196 cas confirmés de Covid-19, 15 décès supplémentaires en 24 h à l’hôpital dont un en région Hauts-de-France, 380 personnes en réanimation, 10 Départements en état de vulnérabilité, le Nord étant au niveau « modéré », niveau 2 sur une échelle de 3, selon Santé Publique France.

Le masque sera-t-il rendu obligatoire dans l’espace public sur le Département du Nord ? La question est en discussion. La Préfecture, l’Agence Régionale de Santé Hauts-de-France et le Ministère de la Santé annonceront leur décision commune aujourd’hui ou demain, décision nourrie par les indicateurs : dimanche dernier par exemple, le taux d’incidence du Coronavirus dans le Nord était à 17,5 cas positifs pour 100 000 habitants.

Le nombre de contamination au Covid-19 sur le territoire : la situation reste sous contrôle. Depuis le début du mois de juin, sur 441 personnes dépistées au Centre Hospitalier Sambre-Avesnois à Maubeuge, 4 ont été positives. Des chiffres qui n’alertent pas les Epidémiologistes du secteur qui restent cependant prudents : le virus circule et il reste imprévisible. Si la campagne de dépistage massive est en cours, les données actuelles restent très loin de ce que l’on a pu constater en mars et avril dernier, selon Thierry Levent, Infectiologue au CHSA de Maubeuge. Pour lui, le virus continue à surprendre, notamment lors des dépistages dans les familles. 

Thierry Levent