L'info en Val de Sambre

Au jeudi 18 avril dans le Val de Sambre

18 avril 2019 à 12h31 Par La rédaction

A Maubeuge, 400 fidèles ont assisté mardi soir à la première Messe Chrismale de Monseigneur Dolmann, Archevêque du Diocèse de Cambrai, en l’Eglise St Pierre St Paul. Une célébration sous le signe du partage et une émotion particulièrement quelques jours seulement après l’incendie de la Cathédrale Notre Dame de Paris, alors que les promesses de dons atteignent le milliard d’euros pour une reconstruction en 5 ans, selon le Chef de l’Etat Emmanuel Macron. Reportage à 12h30 et 19h aujourd’hui sur Canal FM avec « L’invité de la Rédaction ».

 

Au Port à sec d’Hautmont, petite frayeur hier midi lors de la livraison historique de certaines pièces de la nouvelle chaîne de Presse XXL de MCA. Si l’impressionnant pont-roulant est parvenu à débarquer les 20 tonnes de marchandise, la manœuvre inaugurale d’une vingtaine de minutes, a entretenu le suspens ; le colis ayant quelque peu perdu l’équilibre au moment de l’opération. Il est néanmoins arrivé « à bon port », dans le poids-lourd chargé de le livrer chez MCA qui accueille désormais la plus grande chaîne de presse d’Europe. C’était donc une première pour le Port à Sec d’Hautmont, destiné à devenir un élément clé du transport fluvial de marchandises d’ici 2 ans sur le territoire.

Alors que la première livraison de marchandise avait lieu hier au Port à sec d’Hautmont, l’opposant municipal Antony Larroque, du groupe « Décidons Ensemble Pour Hautmont » dénonce dans un communiqué, la dette de la commune : « 38 millions d’euros cette année », une dette qui « avait augmenté de 7 millions entre 2017 et 2018 », et des emprunts toxiques jusqu’à 40% de la dette. Il alerte aussi sur cet « emprunt de 6 millions et demi d’euros, contracté pour le port à sec pour une durée moyenne de 20 ans ».

Redynamisation du centre-ville : à Jeumont, la première cellule commerciale de la Place de la République est désormais occupée. C’est une boucherie artisanale qui est installée : la Boucherie Ducarne est ouverte depuis hier, elle est tenue par Jean-Michel Ducarne. Il était installé depuis 28 ans rue Jean Jaurès. « D’autres [commerçants] viendront dans les prochains mois », a indiqué la ville de Jeumont.

 

A Marpent, la Friterie du Parc a rouvert en bordure de Sambre et du Parc Barbusse. Les 3 salariés de Jérémie Laboue ont pu reprendre le travail après une période de 6 mois de chômage technique, suite à l’incendie de la friterie.

 

A Hautmont, où en sont les projets de retail Park et de Village des Marques ? Le retail Park sortira de terre avant le village des marques, les premiers travaux vont démarrer début mai dans le prolongement des magasins « L’incroyable » et « Electro Dépôt », a déclaré hier Jean-Marie Pacaud, le Directeur de JMP Expansion. Quant aux travaux de construction du Village des Marques, ils sont attendus pour le mois de décembre. 55 enseignes sont prêtes à y prendre place.

 

Un barbecue Géant à Hautmont ce midi, les Gilets jaunes de Sambre Avesnois veulent reprendre les ronds-points se sont rendez-vous à Hautmont, au rond-point du garage AGI à partir de 11h.

 

Le Job City Tour spécial Industrie hier à Maubeuge à l’Espace Sculfort avec plus de 800 visiteurs hier en début d’après-midi, un chiffre encore provisoire mais qui traduit déjà un beau succès.

 

Portrait d’un touche-à-tout sambrien : Grégory Korziekowski, 45 ans, il est originaire de Jeumont. Depuis près de 3 ans, il est spécialisé dans la communication digitale, il est aussi le concepteur de plusieurs œuvres architecturales comme cet Eléphant de plus de 3 mètres de hauteur qui sera prochainement installé au zoo de Maubeuge, et qui servira de brumisateur pour les visiteurs aux beaux jours. Créateur, chanteur lyrique, vidéaste professionnel, le carnet de commandes du Sambrien est fourni. Mais surtout, Grégory Korziekowski se distingue par un style artistique très particulier qu’il met au profit de son territoire qu’il chérit tant. Interview sur www.canalfm.fr, dans « L’invité de la Rédaction ».

 

Sport, football en National 2, en match en retard hier soir, l’Entente Feignies-Aulnoye a arraché le match nul, 2 buts partout, face à la réserve du Lille Olympique Sportive Club, le LOSC. Avec ce match nul, l’Entente sort de la zone rouge de relégation aux dépens d’Hagueneau. Il tentera de confirmer son résultat samedi soir face à Arras, la lanterne rouge.