L'inquiétude des salariés de l'hôpital de Fourmies

10 mars 2021 à 19h30

Malgré les annonces rassurantes de Mickaël Hiraux, le Président du conseil de surveillance de l'hôpital de Fourmies et l’abandon du projet de transfert du service Chirurgie de Fourmies vers la polyclinique de Wignehies, Pascal Coutaut, ambulancier SMUR et aide-soignant au service des urgences de l’hôpital de Fourmies, maintient la pression.

Il appelle ses collègues à manifester demain, estimant que le devenir des urgences, du Smur et de la maternité fourmisienne est clairement menacé. Il dénonce un manque de moyens, de médecins et de personnel, entrainant parfois la fermeture du Smur la nuit et les week-ends. Pour lui, tout doit être fait pour recruter des chirurgiens et pour développer de nouvelles spécialités, afin de sauver l’hôpital de Fourmies.