En bref, ce mercredi 17 mars 2021

17 mars 2021 à 13h35

En Thiérache :

Un Thiérachien mis en examen presque 3 ans après la mort du boulanger de Mondrepuis 

Le drame s’était produit le dimanche 13 mai 2018, vers 5h du matin. Gilles Laloux n’avait pas survécu à l’incendie de sa boulangerie. Vivant à l’étage, avec des fenêtres équipées de barreaux, le boulanger avait appelé à l’aide, mais les secours n’avaient rien pu faire. Pris au piège dans sa propre habitation en feu, l’homme avait péri dans les flammes. L’origine du sinistre n’avait pas pu être déterminée et l’enquête avait fini par être classée sans suite.

Or, il y a quelques mois, sans doute pris de remords, un Thiérachien âgé de 25 ans, qui évoluait dans l’entourage professionnel de la victime, s’est dénoncé auprès des gendarmes, affirmant avoir mis le feu à la boulangerie de Mondrepuis. Depuis, le suspect a été mis en examen pour « destruction du bien d’autrui par incendie, ayant entraîné la mort ». Il a été placé en détention provisoire, dans l’attente de son procès et encourt la réclusion criminelle à perpétuité !

Encore un dépôt sauvage de matelas à La Capelle

2 matelas viennent d’être retrouvés aux abords de la route d’Hirson. Il y a quelques semaines, 3 autres matelas avaient été jetés dans les fossés de la route de Wignehies, à proximité de la pierre d’Haudroy. Les autorités locales dénoncent ces actes irresponsables. Ils rappellent que plus de 5 millions de matelas sont jetés chaque année dans la nature, alors qu’ils peuvent être recyclés et récupérés, sans aucun frais par les déchetteries ou même les fabricants de matelas !

Des contaminations à la Covid-19 qui repartent à la hausse en Sambre-Avesnois et surtout en Thiérache

Les semaines se suivent, mais ne se ressemblent pas. Après une légère amélioration constatée mercredi dernier, la situation sanitaire se dégrade à nouveau, avec des taux d’incidence en forte augmentation sur une semaine. Alors certes, selon l’Agence Régionale de Santé, l’arrondissement d’Avesnes affiche toujours les taux de contamination les plus faibles du Nord, mais le variant anglais représente désormais 59 % des tests, contre 45 % la semaine dernière.

C’est une nouvelle fois l’agglomération Maubeuge-Val-de-Sambre qui affiche le taux d’incidence le plus élevé de la Sambre-Avesnois, avec 272 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 203 la semaine dernière, soit 35% d’augmentation. Dans les autres communautés de communes de l’arrondissement d’Avesnes, les contaminations repartent à la hausse, mais pas de manière spectaculaire.

Dans les hôpitaux de la Sambre-Avesnois, la situation se stabilise, avec 39 patients Covid, dont 8 en réanimation, hospitalisés sur Maubeuge, contre 40 la semaine dernière. Il reste 11 patients Covid à l’Hôpital de Fourmies, contre 12, 4 sur Avesnes et 2 patients Covid à Le Quesnoy, contre 5 la semaine dernière.

En Thiérache, la situation s’est fortement dégradée en une semaine. Après être tombé à 99 cas positifs pour 100 000 habitants mercredi dernier sur Hirson et au Pays des 3 Rivières, le taux est remonté à 234 hier soir. Le nombre de contamination a explosé en Thiérache du centre pour atteindre les 498 cas positifs pour 100 000 habitants. Ça grimpe aussi autour de Guise, avec un taux établi à 306 cas pour la Thiérache-Sambre et Oise.

Par contre, tout va bien pour les habitants des Portes de la Thiérache qui affiche le taux le plus faible des Hauts de France, avec seulement 90 cas positifs pour 100 000 habitants. A l’hôpital Brisset d’Hirson, après l’envolée du week-end, la situation s’est stabilisée hier, avec toujours 16 patients Covid pris en charge.

Dans le sud-Avesnois :

La relaxe pour un retraité fourmisien qui était poursuivi pour des faits d'agression sexuelle sur un jeune majeur

D'après nos confrères de La Voix du Nord et du Courrier de Fourmies, il était reproché à ce fourmisien d'avoir donné des « cours d’initiation sexuelle » à un jeune de 18 ans, souffrant de trouble autistique. Or, le prévenu a toujours affirmé qu’il s’agissait d’une relation amoureuse librement consentie, une version contestée par les parents du jeune homme. Alors que la substitute du procureur avait requis envers le retraité six ans de prison ferme, avec mandat d’arrêtpour agression sexuelle et acte d’intimidation, le tribunal d'Avesnes a finalement prononcé une relaxe générale et l’arrêt des poursuites envers le fourmisien, jugeant les infractions insuffisamment caractérisées !

La renaissance de la fonderie des ex-Aciéries et forges d’Anor 

Six mois après son rachat par le groupe Saretco, cette nouvelle fonderie vient de réaliser sa 1ère couléeSur les 30 anciens salariés de l’ex-fonderie anorienne, la nouvelle société en a déjà repris 12 et pourrait même vite grimper à 16 d’ici la fin de l’année. Disposant d’un atelier de 8 600 m2, la nouvelle « fonderie d’Anor » est capable de fabriquer toutes sortes de petites et grosses pièces destinées à des entreprises métallurgiques.

Une réouverture espérée du théâtre Jean-Ferrat à Fourmies, dès le mois de mai

Seules 4 dates n’ont pas pu être reportées : il s’agit du Ballets de « La Belle au Bois Dormant », du spectacle « La Grande Route de la Soie », du One Woman Show de Michèle Bernier et du spectacle Pinocchio. Les places déjà achetées pour ces 4 spectacles peuvent être remboursées dès à présent.

Les autres prestations ont toutes été reportées : de Salvador Adamo le 9 mai au concert du groupe « les 3 cafés gourmands » le 27 novembre, en passant par la venue de Patrick Sébastien, avec sa pièce LouisXVI.fr le 19 septembre ou le concert de la Tribute de Coldplay le 15 octobre. La fête de la musique est également maintenue du 19 au 21 juin, avec en ouverture le 19 juin au soir : un plateau d’artistes des années 90 présenté par Charly et Lulu, les anciens animateurs du Hit Machine sur M6…