Variant Anglais - "La souche sera prédominante dans le Nord d'ici la mi-mars" selon le CHSA

02 mars 2021 à 11h30 - 1967 vues

Dans cet invité de la rédaction on va évoquer cette crainte qui s’amplifie face à la recrudescence de cas de variant sur le territoire

Alors que le gouvernement a placé le Département du Nord en vigilance renforcée, sur l’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe on se prépare à toute éventualité. 

Comment est gérée cette situation au Centre Hospitalier de Maubeuge ? Doit-on craindre une situation à celle de l’arrondissement de Dunkerque dans les prochaines semaines ?

Il faudra attendre pour se faire vacciner

La campagne vaccinale semble sur le territoire freiné, avec aucun rendez-vous de disponible durant ce mois de mars dans les centres de vaccination. Ce qui inquiète les élus locaux. L’ARS Hauts de France annonce pourtant que 100 000 premiers rendez vous dans la région seront à nouveau disponible ce mois-ci. Les généralistes vont aussi pouvoir proposer rapidement des vaccins aux patients. Dans la Région, 111 208 personnes ont reçu les deux injections à ce jour.

Éric Girardier, Directeur du CHSA et Rachid Dris, Urgentiste et Vice-Président de la Commission Médicale d'Établissement :

Le point sur la situation :

C'est au niveau régional que la situation se dégrade, souligne l'ARS ce matin, avec + 12 % pour le taux d'incidence : "on entre dans une 3e vague épidémique avec une ampleur potentiellement plus importante que les 2 premières vagues".

Le foyer épidémique sur le Dunkerquois est en hausse : 1039 cas pour 100 000 habitants. Il existe aujourd'hui 147 clusters actifs dans le Nord et tous les EPCI dépassent 150 cas pour 100 000 habitants.

L'Arrondissement d'Avesnes-sur-Helpe semble pour le moment l'un des plus épargnés de la Région. Le Taux d'incidence et de positivité est élevé dans le Nord : 339 nouveaux cas pour 100 000 habitants contre 294 la semaine dernière, tandis que dans l'Agglomération de Maubeuge, on compte 199 nouveaux cas pour 100 000 habitants (contre 191 la semaine dernière).

Des hôspitalisations en hausse dans la Région ... mais stable dans l'arrondissement :

Dans la Région, une hausse des entrées en réanimation : + 26 % d'entrées en réanimation, et + 6 % d'hospitalisations conventionnelles dans le Nord

A Maubeuge, on comptabilise 40 patients COVID (dont 10 en réanimation sur 19 lits) contre 46 patients la semaine dernière

Hôpital de Le Quesnoy : 9 patients COVID

Hôpital de Fourmies : 22 patients COVID