Un virus de la Covid-19 globalement sous contrôle en Sambre-Avesnois-Thiérache

24 février 2021 à 11h41 - 944 vues

Si au Pays de Mormal, dans le sud et le Cœur de l’Avesnois, la situation s’est relativement stabilisée, après une légère amélioration constatée la semaine dernière, par contre dans le val de Sambre, les autorités sanitaires commencent à s’inquiéter, avec des taux d’incidence qui augmentent doucement, mais surement depuis la fin janvier, même s’ils restent largement inférieurs aux moyennes régionales et départementales, avec 191 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 166 la semaine dernière.

Pas d’envolée non plus à l’hôpital de Maubeuge, avec à ce jour 46 patients Covid pris en charge, dont 4 en réanimation, contre 42 il y a une semaine. Pour l’instant, la situation est donc sous contrôle et aucun transfert vers le privé n’a été nécessaire. Dans le sud et le Cœur de l’Avesnois, il y a toujours une vingtaine de patients Covid hospitalisés sur Fourmies et 6 sur Avesnes. Stabilité également à Le Quesnoy, avec toujours, comme la semaine dernière, 13 patients hospitalisés.

Et les variants ?

Pour l’instant, la Sambre-Avesnois-Thiérache est relativement épargnée par les variants, qui ne représentent que 17% des tests réalisés sur les 8 derniers jours, contre plus de 30 % au niveau national. 4 variants différents ont notamment été détectés sur Maubeuge. Quant aux taux de positivité, il est de 8 % dans le val de Sambre, contre 7 % une semaine auparavant. Dans les autres territoires, le taux de positivité varie entre 7 % et 7,5 % la semaine dernière, contre 6,51 % en France et une moyenne de 7,35 % dans le Nord.

Une situation contrastée en Thiérache  

La situation s’est fortement dégradée dans le canton de Guise (communauté de communes de la Thiérache Sambre et Oise), avec un taux d’incidence qui a atteint les 330 cas positifs pour 100 000 habitants, soit 2 fois plus que la semaine précédente, suite à l’apparition de plusieurs clusters dans des écoles.

Par contre, la situation s’améliore dans le canton d’Hirson, au Pays des 3 rivières et pour la Thiérache du centre : après une forte augmentation constatée la semaine dernière, les taux d’incidence de ces 2 communautés communes sont redescendus à 185 et 165 cas positifs pour 100 000 habitants, soit les taux les plus faibles du département de l’Aisne.

Un 49ème décès de la Covid à l'hôpital d'Hirson

Le centre hospitalier Brisset d'Hirson a enregistré cette semaine, son 49ème décès liés à la Covid-19, depuis le 1er mars 2020. Il s'agit d'une Thiérachienne âgée de 91 ans.

L’unité Covid-19 a enregistré de son côté 3 nouvelles entrées sur les 7 derniers jours, soit un total de 7 malades de la Covid actuellement soignés sur Hirson. Le plus jeune des patients a seulement 42 ans. Il ne nous a pas été précisé s’il souffrait d’une ou de plusieurs autres pathologies.