Sud-Avesnois / Thiérache : en bref pour ce mardi 7 septembre 2021

07 septembre 2021 à 23h45 - 401 vues

Dans le sud-Avesnois :

2 chats morts asphyxiés lundi après-midi dans un incendie, rue de la Paix à Wignehies

Malgré la rapide intervention des sapeurs-pompiers de Fourmies, ces derniers n’ont rien pu faire pour réanimer les animaux qui étaient déjà en arrêt cardio-respiratoire lorsqu’ils sont arrivés. Quant à la mère de famille, elle était partie déposer ses enfants à l’école. Ce sont ses voisins qui ont donné l’alerte. D’après les 1ers éléments de l’enquête, c’est un sèche-linge qui se serait enflammé dans un sellier. La maman et ses enfants ont été relogés.

L’organisation d’un Escape Game pour inaugurer le regroupement scolaire Louis-Aragon / Mendès-France à Fourmies 

Le rendez-vous avait été fixé ce mardi à 17h pour permettre aux parents d’élèves et aux habitants de découvrir ce nouvel établissement d’une manière ludique et décalée, avant les discours des officiels prévu vers18h30. On rappelle que cette école a été entièrement rénovée et agrandie, selon les normes les plus poussées en matière de haute qualité environnementale, pour plus de 3 millions d’euros !

La reconduction de l’aide à la Garde d’Enfants initié par le conseil régional de Hauts-de-France

Depuis le 1er septembre, si vous devez faire garder votre enfant de moins de 3 ans pour aller travailler, vous pouvez déposer une demande d’aide via le site Internet de la région ou directement à l’accueil de l’antenne régionale, face à l’église St Pierre de Fourmies. Cette aide est de 20€ par mois pour un couple et jusqu’à 30 € pour une famille monoparentale.

La reprise des cours d’informatique à Ohain

Après une année blanche pour cause de pandémie, ce club informatique relance cette semaine ses cours en présentiel. Ça se déroule dans l’ancien presbytère, situé en face à l’église d’Ohain.  Ce sont des cours d’initiation informatique ou de perfectionnement pour le montage photo et vidéo. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter Delphine Leroy au 06 79 53 31 04

En Thiérache :

Un restaurant de Marly-Gomont sans cuisiniers à cause du Pass’sanitaire

Marc Anfray, le gérant de l’estaminet « La Halle », est obligé actuellement de refuser des clients, après avoir été contraint de se séparer de tous ses cuisiniers qui refusaient de se faire vacciner contre la Covid ou de se soumettre toutes les 72h à des tests PCR ! D’après la fédération des restaurateurs de l’Aisne, c’est le seul établissement à connaitre une telle mésaventure. Un ami « boucher-traiteur » et un « apprenti » ont accepté de dépanner ce restaurateur de Marly-Gomont, le temps de pouvoir recruter un nouveau chef cuisinier, un second et un pâtissiers détenteur du Pass’sanitaire. En attendant, au lieu de pouvoir servir jusqu’à 75 couverts, Marc Anfray a été obligé de limiter sa capacité d’acceuil à 25 convives, tout en leur proposant un menu traiteur simple, dans l’attente de jours meilleurs.

Une prolongation jusqu’à la fin du mois de l’obligation de porter un masque dans certains lieux de l’espace public en Thiérache

Malgré un taux d’incidence inférieur à 100 contaminations pour 100 000 habitants, le préfet de l’Aisne estime que le variant Delta de la Covid circule encore trop fortement et qu’il est trop tôt pour lever certaines restrictions. Jusqu’au 30 septembre, le port du masque restera donc obligatoire sur tous les marchés de la Thiérache, les brocantes, vide-greniers et autre événement de nature comparable, mais aussi aux abords des entrées et des sorties des établissements scolaires, dans les files d’attente des commerces et des services publics, à proximité des gares et lors des cérémonies funéraires dans les cimetières. Du côté des hospitalisations, la situation s’est un peu dégradée en Thiérache. L’unité Covid d’Hirson compte désormais 4 malades de la Covid, contre 1 seul la semaine dernière.

Le Saint-Michellois Thierry Noulin remporte le concours du plus gros mangeur de Maroilles à la foire aux fromages de La Capelle

Le record des 2 kilos de Maroilles engloutis en 20 minutes n’a pas été battu cette année. On en est même loin, puisque sur les 18 participants, c’est finalement Thierry Noulin, un habitant de Saint-Michel, qui a remporté le concours, après avoir avalé 994 grammes de Maroilles, ce qui est déjà pas mal. Il devance le fourmisien Pascal Vieville et le Thiérachien Victor Blondelle. Et pour info, c’est la 2ème fois que Thierry Noulin remporte ce concours phare de la foire Capelloise. Il a même battu son record personnel établi en 2014, où il avait réussi à ingurgiter plus de 800g de Maroilles en 20mn.

Par Paul Schuler