Sud-Avesnois / Thiérache : en bref ce lundi 4 octobre 2021

04 octobre 2021 à 14h22 - 747 vues

Dans le sud-Avesnois :

Un projet de transformation du « Pôle santé sud-Avesnois » en une Communauté Professionnelle territoriale de Santé

Les 80 professionnels rattachés aux 4 maisons de santé d’Anor, Fourmies, Trélon et Wignehies s’engageront ainsi à ce que chaque patient du sud-Avesnois puisse être pris en charge dans un délai acceptable, lorsqu’un médecin sera absent ou lorsqu’un patient n’a pas de médecin traitant. Un coordinateur de cette nouvelle structure devrait être recruté d’ici le 1er janvier, avec le soutien de l’Agence régionale de Santé. Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, on vient d’apprendre qu’un 3ème ophtalmologue a été recrut" en septembre à la policlinique de la Thiérache à Wignehies.

Des nouveautés pour le salon de massage et de bien-être de la rue du Point-du-Jour à Anor

C’est Anne Chemiel qui est à l’origine de cette création. Après une dizaine d’années d’expérience professionnelle à l’hôpital de Fourmies et dans un magasin de sport, Anne a suivi pendant 1 ans une formation en aromathérapie, réflexologie et en massage californien. Elle va maintenant se spécialiser dans le massage émotionnel pour la prise en charge des personnes stressées, dépressives ou en situation de burn out. Pour plus d’infos sur ses prestations, rendez-vous sur sa page Facebook « O Douc’Heur d’Anne » !

Fourmies : une nouvelle opération « Octobre Rose » contre le cancer du sein, pour inciter les femmes à se faire dépister !

De nombreux évènements seront encore organisés cette semaine et jusqu’à la fin du mois. Il y aura dès jeudi une vente de roses solidaires à Fourmies, un forum avec des démonstrations sportives et culturelles samedi sur la place des nations et à la Salle Sthrau de Maubeuge, une marche rose dimanche à Glageon, des opérations de sensibilisation au dépistage sur Hirson et Guise ou bien encore une course aux couleurs au profit de la ligue contre le cancer le 17 octobre à Avesnes-sur-Helpe.

Au-delà de ces évènements, Octobre Rose, c’est surtout l’occasion de rappeler qu’un dépistage précoce d’un cancer du sein peut sauver des vies ou éviter une ablation de la poitrine. Dans les arrondissements d’Avesnes et de Vervins, malheureusement moins de 50 % des femmes âgées de plus de 50 ans se font dépister tous les 2 ans et ce chiffre tombe à seulement 30 % sur Fourmies et dans certaines communes du sud-Avesnois et de la Thiérache.

En Thiérache :

Un nouveau protocole sanitaire testé depuis ce matin dans les écoles en Thiérache

Avec son taux d’incidence inférieur à 25 cas positifs pour 100 000 habitants, le département de l’Aisne a été choisi parmi 10 autres pour expérimenter un processus visant à ne plus fermer une classe dès le 1er cas de Covid détecté. Désormais, dès la moindre suspicion, tous les élèves seront testés, mais seuls les cas positifs seront invités à suivre les cours à distance. Ce nouveau protocole s’ajoute à la fin du port du masque en cours, pour les 6/12 ans. Pour les collégiens et lycéens, pas de changement, ce sont toujours uniquement les non-vaccinés et les positifs qui devront suivre les cours en distanciel !

Des projets de développement confirmés pour la ZAC de la briqueterie à Guise 

Le projet d’extension de l’enseigne Bricomarché, située juste à côté d'Intermarché, a été validé la semaine dernière par les élus communautaires. Un nouveau magasin sortira ainsi de terre, avec en prime la création d’un Brico'drive, sur un terrain approchant les 20 000 m2 situé pas très loin de l'actuel Bricomarché. 

Le groupe « La Poste » a également acheté une parcelle de 1200 m2 dans le cadre de projet de regroupement sur Guise des centres de tri postal de Bohain et Boué, soit l’arrivée d’une cinquantaine de 50 facteurs supplémentaires. Une autre parcelle approchant les 6000 m2 a été vendue à la société HTL, pour la construction d’un nouveau bâtiment de stockage. Enfin, c’est un terrain de 12 000m2 qui va être cédé à la société de transports RTA, pour y construire un nouvel entrepôt, complété par une station de gaz !

Bientôt l’installation de 36 caméras de vidéoprotection au Nouvion-en Thiérache 

Les 1ères poses sont espérées pour la fin de l’année, aux abords des bâtiments communaux, sur la place et aux carrefours les plus fréquentés, soit une vingtaine de site identifiés. Le coût total de cette opération dépasse les 160 000 € HT, avec 50 % de subvention accordée par l’Etat. Ce projet fait suite à une recrudescence de cambriolage et d’acte de vandalisme…

Par Paul Schuler