Sud-Avesnois / Thiérache : en bref ce lundi 16 août 2021

16 août 2021 à 11h11 - 970 vues

En Thiérache :

Une habitation de la rue Henri-Martin à Hirson ravagée par un incendie samedi après-midi (photo)

Il était presque 17h lorsque l’alerte a été donnée par plusieurs riverains. L’occupante des lieux était encore à l’intérieur lorsque le feu s’est déclaré au rez-de-chaussée de sa maison. Elle a été évacuée par un sapeur-pompier volontaire qui passait par hasard dans cette rue à ce moment-là. Intoxiquée et légèrement brulée, la victime a aussitôt été hospitalisée sur Hirson, mais ses jours ne sont pas en danger. L’origine de ce sinistre reste inconnue.

Malgré la rapide intervention des 19 sapeurs-pompiers venus des casernes d’Hirson, de Buironfosse et de Fourmies, la maison est désormais inhabitable. Ils ont tout de même réussi à éviter que les flammes ne se propagent aux habitations mitoyennes. L’électricité générale a été coupée par mesure de sécurité durant plus de 2h. Le courant a finalement été rétabli en début de soirée.

Hirson : l’interpellation d’une femme qui avait frappé son compagnon à coups de batte de base-ball...

Il était 2h, dans la nuit de jeudi à vendredi à Hirson, lorsque la victime en fuite a prévenu les gendarmes. Après avoir escaladé un grillage, l’homme s’est retrouvé empalé sur un piquet. D’après nos confrères de l’Aisne Nouvelle, le couple avait visiblement consommé beaucoup d’alcool durant cette folle soirée. La femme a été interpellée et placée en garde à vue. Elle devra répondre de ces actes prochainement devant la justice.

Un cambriolage à la fromagerie des Maroilles Lesire et Roger à Mondrepuis

Les méfaits ont été commis dans la nuit de jeudi à vendredi. Après avoir fracturé la porte d’un bureau, les voleurs sont repartis avec une caisse qui contenait plus de 2 000 euros en espèces et en chèques. Un appel à témoins a aussitôt été lancé !

La poursuite de la tournée du VaccinoBus en Avesnois et le passage du Vaccino’Car en Thiérache 

Le VaccinoBus s’arrêtera demain à Cartignies. Il sera de retour le 20 août à Avesnes-sur-Helpe, puis le 25 à Sains-du-Nord, le 27 à Wignehies et le 31 août prochain à Dourlers. Quant au Vaccino’Car du département de l’Aisne, il fera étape ce matin à Montcornet et cet après-midi à Parfondeval, dans le canton de Vervins. Demain matin, il stationnera devant la Salle polyvalente de Marly-Gomont, avant de s’arrêter, dès 14h, sur le parking du collège de Wassigny, dans le canton de Guise. C’est avec du vaccin Pfizer, sans rendez-vous et sur simple présentation d’une carte vitale.

Dans le sud-Avesnois :

Le sud-Avesnois réticent à la vaccination anti-Covid !

A ce jour, selon les derniers chiffres communiqués, moins de 58 % des habitants de la région de Fourmies auraient reçu une 1ère dose de vaccin anti-Covid contre 68 % pour l’ensemble des français. Le sud-Avesnois est donc la communauté de communes "la moins vaccinée" du département du Nord, à égalité avec l’agglomération Maubeuge-val-de-Sambre. C'est aussi le territoire qui affichait en début d'année l'un des plus importants retards de vaccination dans les Hauts-de-France.

Il est extrêmement compliqué de convaincre une partie de la population, qui selon les autorités locales, « reste fortement hostile au vaccin par idéologie politique, par peur, par ignorance ou après s'être laissée influencée par des pages Facebook relayant toutes sortes de fausses informations plus farfelues les unes que les autres » ...

Comment expliqué un tel retard ? Selon l’Agence Régional de Santé, les territoires les plus défavorisés, ayant le plus faible nombre de personnes diplômées et qui présentent une part importante d’habitants issus de l’immigration sont en général les secteurs les plus hostiles à la vaccination anti-Covid en France. Ce dernier point (les personnes d’origines étrangères) ne concerne pas le sud-Avesnois. D'après des médecins généralistes qui doivent « user de pédagogie » pour rassurer leurs patients, ces mauvais chiffres de la vaccination pourraient donc surtout s'expliquer « par l'enclavement du territoire », par une opposition au gouvernement et par « des croyances fondées essentiellement sur des peurs irraisonnables »...

Un premier bilan contrasté une semaine après l’instauration du Pass’ sanitaire pour accéder aux restaurants et cafés

Certains établissements, surtout les cafés Sambriens, affichent entre -30 et -40 % de chiffre d’affaire par rapport à la semaine précédente. Sur Fourmies, il y a ceux qui ont perdu des clients et d'autres, qui en ont retrouvé, sans doute aidés par les congés annuels de plusieurs établissements fourmisiens...

Dans les restaurants, la baisse de fréquentation a surtout été ressentie dans le val de Sambre, alors que dans le sud-Avesnois, en Thiérache ou au Pays de Mormal, les restaurateurs que nous avons contactés sont plutôt soulagés. Ils ont "limité" la casse, après avoir réussi à remplir leurs terrasses ce week-end. Ceux qui s'en sortent le mieux, ce sont les établissements de la Sambre-Avesnois-Thiérache qui ont une clientèle âgée, donc vaccinée à plus de 75 %.... 

Si aucun incident n’a été signalé sur Fourmies, à Hirson, Avesnes ou à Le Quesnoy, ce ne fut pas toujours le cas dans le val de Sambre. Certains restaurateurs en colère ont d’ailleurs prévu de manifester aujourd’hui sur les parvis de la mairie de Maubeuge, sous la bannière « restaurant pour tous ». Quant aux clients que nous avons rencontrés, ils sont globalement satisfaits et même rassurés par la mise en place de ce Pass’sanitaire.

Une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain consultable en mairie de Fourmies 

A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 9 septembre, les fourmisiens sont invités à donner leurs avis ou à faire des remarques constructives, concernant ce nouveau dispositif qui prévoit d’accompagner 265 propriétaires dans des travaux de rénovations et de réhabilitations thermiques, qui seront lancés dès la fin septembre et qui devront être réalisés d’ici 5 ans.  La convention opérationnelle est consultable au service Rénovation urbaine, du lundi au vendredi, selon les horaires d’ouverture de la mairie de Fourmies.

Par Paul Schuler / Photo : Blog Internet de J.J. Thomas, maire d'Hirson