L'invité de la rédaction

Réforme des Retraites - Grève dure chez les Avocats du Barreau d'Avesnes-sur-Helpe

08 janvier 2020 à 04h00 Par Delphine Hernu
Crédit photo : Delphine Hernu

Pas d’audience ou presque dans les Tribunaux de France depuis lundi, les Avocats sont en grève comme au Barreau d’Avesnes-sur-Helpe. Une grève dure d’une semaine qui pourrait se prolonger au-delà du 13 janvier.

Les Avocats s’opposent au projet de réforme des retraites, ils souhaitent conserver leur régime spécifique, autonome, indépendant, excédentaire et solidaire. Ils craignent la double peine : le doublement de leurs cotisations qui pourrait passer de 14 à 28 %, la baisse de leur pension de retraite et par effet de ricochet, ils craignent pour la pérennité de l’emploi dans les cabinets.

 

« Le Gouvernement nous avait à l’époque obligés à avoir un régime indépendant, nous avons réussi à avoir un régime indépendant qui est un régime autonome qui participe à la solidarité nationale par le biais du versement de 80 millions d’euros par an et aujourd’hui, non seulement on veut nous rebasculer sur un régime dont on ne connaît pas l’équilibre d’un point de vue objectif et d’autre part, on ne sait pas s’il y aura une confiscation de nos avoirs ou ce qu’il adviendra de cette réserve que nous avons nous-mêmes constituée. C’est quelque part une spoliation, alors que nous avons payé des cotisations pour assurer la pérennité de notre système », explique Maître Vincent Demory, Ancien Bâtonnier du Barreau d’Avesnes-sur-Helpe.

 

« Ce que nous souhaitons, c’est que le Gouvernement nous reçoive et nous écoute. Cela fait plusieurs semaines maintenant qu’il ferme la porte aux négociations avec nos instances nationales », indique  Maître Jean-Baptiste Henniaux, Bâtonnier du Barreau d’Avesnes-sur-Helpe depuis une semaine tout juste. Il demande audience auprès des deux Députés LREM de Sambre Avesnois, Anne-Laure Cattelot et Christophe Di Pompéo.

 

Grève dure reconductible, mobilisation forte (33 grévistes sur les 36 Avocats), demandes de renvoi d’audiences, gardes à vue non-assurées et demain, deux actions symboliques. Les Avocats du Barreau d’Avesnes-sur-Helpe dresseront un mur de bouteilles de lait devant le Palais de Justice d’Avesnes-sur-Helpe et bloqueront ainsi son accès parce qu’ils en ont « Marre d’être pris pour des vaches à lait ». 660 bouteilles de lait produit localement qu’ils offriront ensuite aux Restos du Cœur Sambre Avesnois.

Demain également comme dans d’autres Juridictions, les Avocats grévistes donneront leur sang au Bastion à Avesnes-sur-Helpe* parce que « Quitte à être saigné, autant que ce soit pour une bonne cause ».

Ecoutez ci-dessous l’interview de Jean-Baptiste Henniaux, Avocat à Avesnes-sur-Helpe, Bâtonnier du Barreau d’Avesnes et Vincent Demory, Avocat à Avesnes-sur-Helpe et Ancien Bâtonnier du Barreau d’Avesnes, ils sont Les Invités de la Rédaction aujourd’hui sur Canal FM à 12h30 et 19h :

Écouter le podcast

 

*Collecte de sang à la Brasserie du Bastion à Avesnes-sur-Helpe, organisée par l'Etablissement Français du Sang, ce jeudi de 10h à 13h et de 13h à 17h.