L'info en Sud Avesnois et Thiérache

Plus de 15 praticiens recrutés et de belles ambitions pour la polyclinique de Wignehies

26 janvier 2021 à 14h16 Par Paul Schuler
Crédit photo : Paul Schuler

Depuis l’arrivée d’une nouvelle directrice il y a 3 ans, presque tous les voyants sont passés au vert...

Malgré une année 2020 compliquée, marquée par la pandémie du Covid-19 et par deux confinements, la barre des 7500 opérations a de nouveau été franchie l’an dernier (contre 8 300 interventions chirurgicales comptabilisées en 2019). L’annulation de plusieurs opérations entre mars et mai (reportées parfois à 2021 en raison du second confinement), explique cette baisse d’activité. Néanmoins, la direction affirme que l’équilibre a tout de même été atteint et mise sur un rattrapage en ce début d’année. Le PDG espère même atteindre d’ici 3 ans la barre des 10 000 actes chirurgicaux, grâce à l’arrivée de plusieurs nouveaux praticiens. Afin d’offrir une palette de soin totale en urologie, les responsables de la Polyclinique de Wignehies ont également déposé auprès de l’Agence Régional de Santé une demande d’autorisation pour pouvoir opérer tous types de cancers liés à l’appareil urino-génital.

Plus de 15 nouveaux praticiens recrutés en 2 ans

L’an dernier, un dermatologue, un orthopédiste, un urologue oncologue et un gynécologue sont venus renforcés les équipes en place. Depuis le 1er janvier 2021, un chirurgien colorectale et bariatrique a été recruté. Une ophtalmologiste et une anesthésiste sont également attendues dans les prochaines semaines… en attendant des renforts en urologie.   

Cet établissement de santé, spécialisé dans la chirurgie orthopédique, ophtalmologique et vasculaire, a aussi fortement renforcé son offre médicale, avec l’arrivée depuis 2019 d’une quinzaine de nouveaux praticiens en chirurgie viscérale, en ORL, en gastro, en urologie ou pour le traitement des plaies chroniques. De nouvelles spécialités seront développées cette année, dans le domaine de la chirurgie des yeux au laser, de la dermatologie et de l’oncologie.

De belles ambitions pour la Polyclinique de la Thiérache à Wignehies

Près de 3 millions d’euros ont été investis au cours des 3 dernières, pour rénover les bâtiments, moderniser les blocs opératoires et renouveler le matériel médical. Après le développement de la chirurgie ambulatoire qui représente aujourd’hui plus des 77 % des actes, la Polyclinique de Wignehies s’est distingué en 2019, avec la mise en place du « Parcours débout », qui permet aux patients de rejoindre à pied le bloc opératoire, en étant moins stressé. En 2020, elle a obtenu une certification de qualité optimale.

>>> Les explications de Régis Poison et Fouzia Moumni, le PDG et la directrice de la polyclinique de la Thiérache à Wignehies :

Photos