Obligation de porter un masque dehors, dès le 5 mars, dans toutes les agglomérations du département du Nord 

04 mars 2021 à 11h13 - 2811 vues

La situation sanitaire continue de se dégrader dans le département du Nord, avec un taux d’incidence de 339 personnes positives à la Covid-19 pour 100 000 habitants (moins de 200 cas positifs pour 100 000 habitants en Sambre-Avesnois), contre 130 cas pour 100 000 habitants il y a un mois. Par ailleurs, le nombre de clusters actifs a augmenté de 22 % en une semaine dans le département pour atteindre 147 clusters au 1er mars.

L'évolution des indicateurs sanitaires a conduit Michel Lalande, préfet du Nord, à prendre des mesures fortes en publiant un nouvel arrêté portant sur l'extension de l'obligation du port du masque, dès l'âge de 11 ans, à partir du vendredi 5 mars et jusqu’au 31 mars :

- à toutes les agglomérations du Nord, c'est-à-dire entre le panneau d'entrée et de sortie des communes du département du Nord

- à tous les lieux de promenades (sur la plage, les quais, les espaces verts urbains, autour des plans d'eaux...) 

- aux abords des équipements situés en dehors des agglomérations (sur les parkings des centres commerciaux, des établissements scolaires ou aux abords des terrains de sports...)

L'obligation de porter un masque sur la voie publique s'applique à tous, dès l’âge de 11 ans. Néanmoins, une dérogation est accordée aux cyclistes et aux personnes qui se livrent à une activité sportive intense.

Le préfet du Nord en appelle à la responsabilité de chacun. D'après lui, "le port du masque doit devenir un réflexe aussi longtemps que le département sera concerné par la circulation du virus"...

Notez que dans l'Aisne, le port du masque dehors est déjà obligatoire depuis plusieurs semaines dans toutes les communes de plus de 5000 habitants.