Le journal de Campagne

Municipales 2020 - Campagne féminine à Rousies, campagne de père en fils à Hargnies et Houdain-les-Bavay

24 janvier 2020 à 04h00 Par Delphine Hernu

Dans le Val de Sambre, à Rousies, la campagne est féminine pour le moment avec 3 candidates : la Maire sortante, Josiane Suleck, Carole Devos, Ancienne élue de la majorité sous la mandature de Pierre Roche puis sous celle Josiane Suleck jusqu’en 2016, l’Adjointe est alors destituée de ses délégations. Troisième candidate, Nathalie Lebègue, tête de liste « Rousies, Votre Ville 2020 ».

A Boussois, le Maire communiste sortant, Jean-Claude Maret a déclaré sa candidature. Jean-Claude Maret est Maire de la commune sambrienne depuis 23 ans.

A St-Rémy-du-Nord, près d’Hautmont, Lucien Serpillon brigue un 4ième mandat. Elu depuis 19 ans, l’ancien dessinateur industriel achève l’un de ses plus gros dossiers, la construction du groupe scolaire : 2.2 millions d’euros.

Obrechies, le Maire sortant Michel Duveaux est candidat à sa propre succession, il repart avec une équipe partiellement renouvelée et sans son Premier Adjoint Serge Watthée qui arrête après plus de trente ans d’engagement. Parmi les défis, l’ouverture d’une nouvelle classe dans l’école du village.

Dans le Cœur de l’Avesnois, à Hestrud, village frontalier, Pierre Herbet mettra fin à sa longue carrière politique en mars prochain. 48 ans de mandatures qui l’ont hissé au rang de Vice-Président au Conseil Général du Nord. L’ancien professeur a intégré les bancs du Conseil Municipal d’Hestrud en 1971. Elu Maire en 1977, Pierre Herbet clôturera en mars prochain son 7ième mandat, un record.

A Avesnelles, deux candidats pour le moment, Sébastien Baroche, Maire de 2014 à juillet 2019. Il repart en campagne. Face à lui, Antoine Badidi. L’entrepreneur de 38 ans conduit la liste « Avesnelles au Cœur ». Il souhaite redonner de la sérénité au village, le positionner au cœur de l’intercommunalité avec place à la Vice-Présidence car Avesnelles est la deuxième commune du Cœur de l’Avesnois. Avesnelles qui va voir changer son paysage avec l’arrivée de la RN2 en deux fois deux voies.

 

A Hestrud, village frontalier, Pierre Herbet mettra fin à sa longue carrière politique en mars prochain. 48 ans de mandatures qui l’ont hissé au rang de Vice-Président au Conseil Général du Nord. L’ancien professeur a intégré les bancs du Conseil Municipal d’Hestrud en 1971. Elu Maire en 1977, Pierre Herbet clôturera en mars prochain son 7ième mandat, un record.

Au Pays de Mormal, à Houdain-Lez-Bavay comme à Hargnies, le Maire sortant passe le flambeau à son fils : Alain Ruter, Maire sortant d’Houdain-Lez-Bavay laisse la place à Nicolas Ruter, Adjoint en charge des fêtes depuis 2014 et désormais tête de liste « Continuons ensemble pour Houdain ». A Hargnies près de La Longueville, le Maire sortant Pierre Van Wynendaele a décidé de ne pas se représente pas, en revanche son fils Cédric Van Wynendaele souhaite prendre la main.

A Landrecies, le Maire Didier Leblond, élu depuis 2008 choisit de passer la main pour se reconcentrer sur son métier de Professeur des Ecoles, il apporte son soutien à son Adjoint François Erlem, Professeur d’anglais de 35 ans, tête de liste « De Gauche et de Rassemblement »

A Potelle près de Le Quesnoy, Ghislain Cambier, le Maire de Potelle et Président de la Communauté de Communes du Pays de Mormal est candidat à sa propre succession, tête de liste « Potelle Ensemble ».

Ecoutez le Journal de Campagne aujourd'hui sur Canal FM à 12h30 et 19h ou dès maintenant ci-dessous :

                                                                           Écouter le podcast