L'info en Val de Sambre

Municipales 2020 - "Bien Vivre à Ferrière" avec Benoît Courtin

26 février 2020 à 13h54 Par Delphine Hernu
Crédit photo : Bien Vivre à Ferrière

Le suspens des élections municipales sera de courte durée à Ferrière-La-Grande. A l’issue du premier tour, les deux candidats en lice seront fixés.

Si Jean-Philippe Delbart, tête de liste « Ferrière Renouveau » présente sa candidature pour la troisième fois, Benoît Courtin mène ici sa première campagne. Il conduit la liste « Bien Vivre à Ferrière », soutenue par le Maire sortant Philippe Dronsart qui ne se représente pas.

Benoît Courtin, 37 ans, a nourri son programme au gré des rencontres avec les ferriérois, en porte-à-porte et en réunion. Aujourd’hui, il défend 80 propositions « pragmatiques ».

Le Collaborateur du Cabinet de Maire actuel promet de baisser les impôts sur le foncier bâti au lendemain de son élection. Il souhaite « repenser le plan de circulation de la ville » pour plus de fluidité et de sécurité sur la voie publique, il souhaite poursuivre le déploiement de la vidéo protection, développer les cheminements piétonniers, les pistes cyclables, le Pédibus avec un réseau de parents bénévoles.

Pour Benoît Courtin, l’attractivité de la ville passera par la rénovation du centre-ville, la poursuite de la reconquête des friches industrielles, avec un programme de construction de logements sur la friche « Bruhaux » par exemple.

Pour dynamiser la ville, le candidat veut aider les commerçants et artisans avec un abattement sur la taxe foncière des commerces de proximité d’une surface inférieure à 400 m2, soutenir la création d’une union de professionnels de santé pour attirer de nouveaux praticiens ou spécialistes à Ferrière-La-Grande.

Ecoutez l’interview de Benoît Courtin, tête de liste « Bien Vivre à Ferrière »

Écouter le podcast

Benoît Courtin animera une réunion publique de fin de campagne le 12 mars prochain, à 18h à la salle des fêtes de Ferrière-La-Grande.

Photos