L'info en Val de Sambre

Municipales 2020 à Maubeuge - Déjà 5 candidats déclarés et 2 listes réunies

18 octobre 2019 à 04h00 Par Delphine Hernu

Elections Municipales 2020, on s’arrête dans la ville de Maubeuge qui compte 5 candidats déclarés aujourd’hui.

                                                                      Écouter le podcast

Le Maire de Maubeuge d’abord. Arnaud Decagny, élu en avril 2014. A 47 ans, il brigue un deuxième mandat pour poursuivre la concrétisation de ses projets. Le Vice-Président du Département du Nord en charge des infrastructures et des routes, élu UDI, conduit une liste de large rassemblement, « Ensemble pour l’Avenir de Maubeuge ».

Face à lui, le socialiste Rémi Pauvros, 67 ans. L’Ancien-Député Maire de Maubeuge de 2001 à 2014, repart en campagne pour un 3ième mandat, après son échec dans la triangulaire du second tour des municipales de 2014. Son ambition : Maubeuge plus sûre, plus propre, plus attractive.

En mars dernier, Jean-Pierre Rombeaut se représente avec « Réinventons Maubeuge » comme en 2014. A 44 ans il est Président de Networx Consulting à Maubeuge et alors qu’il faisait cavalier seul, il fait cause commune en septembre dernier, avec l’écologiste Batoche Mahious, lui aussi candidat en 2014. L’Ancien Principal du Collège Coutelle à Maubeuge, avait pourtant officialisé sa candidature deux mois plus tôt.

Parmi les prétendants à la mairie de Maubeuge : Yahia Mezouar, candidat sans étiquette. L’ingénieur de 50 ans s’est déclaré en juin dernier. Ça n’est pas sa 1ière campagne à Maubeuge, déjà candidat en 2014, il était en 2008, sur la liste de Jean-Yves Herbeuval.

Zakaria Chakib, 56 ans, a déclaré sa candidature. Le Pharmacien de l’Epinette, ancien élu de Beuvrages dans le Valenciennois, n’était pas dans la course en 2014. Sa liste est apolitique.

Une candidature non-confirmée aujourd’hui, c’est celle de Bernard Peltier, 76 ans. L’Architecte à la retraite et Adjoint au Maire à Rousies, a été sollicité. Il clarifiera sa position en novembre.

C’est aussi en novembre que le Rassemblement National dévoilera le nom de sa tête de liste. Le RN, conforté par son score aux Européennes de mai dernier où il arrivait en tête à Maubeuge, avec près de 38 % des suffrages.

Un scrutin européen dans lequel, l’Union des Démocrates Musulmans Français avait fait une percée sur un des bureaux de vote de la Cité du Clair de Lune. La liste communautaire y préparerait son entrée en campagne pour mars 2020.

Photos