L'info en Val de Sambre

Michel Lalande : "Le Pacte Sambre-Avesnois Thiérache est l'expression d'une certaine idée de la réparation à un territoire trop longtemps relégué"

08 novembre 2019 à 14h08 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

Depuis la venue du Président de la république, Emmanuel Macron les 7 et 8 novembre derniers en Sambre-Avesnois-Thiérache, des avancées significatives ont été obtenues en ce qui concerne le dédoublement de la RN 2 entre Paris et Laon. L’état finalise actuellement les dernières acquisitions foncières et a d’ores et déjà lancé en parallèle plusieurs fouilles archéologiques. Les travaux du contournement d’Avesnes devraient démarrer en 2021 pour un coût total estimé à 90 millions d’euros, suivra ensuite la création d’une voie rapide entre Beaufort et Avesnes et les premiers contournements des communes Thiérachiennes traversées par la RN2.

D’autres projets se concrétisent, comme la création d’un pôle des musiques actuelles à Aulnoye-Aymeries et de tiers-lieu numérique sur Fourmes ou à Avesnes, l’ouverture de Microfolies en Thiérache, l’aménagement d’un réseau de chaleur à Maubeuge, le lancement des emplois francs ou bien encore la construction d’un nouveau commissariat à Aulnoye-Aymeries et d’une nouvelle gendarmerie à Solre-le-Château. 

Michel Lalande, Préfet des Hauts-de-France, a tenu un discours poignant sur ce Pacte qui signe peut-être, le renouveau du territoire. Ce Pacte a été "un accélérateur" pour certains dossiers, comme celui de la Brigade de Gendarmerie de Solre-le-Château.

Michel Lalande, Préfet des Hauts-de-France