L'info en Sud Avesnois et Thiérache

Mercredi 11 septembre dans le sud-Avesnois et en Thiérache

11 septembre 2019 à 11h41 Par Paul Schuler

Dans le sud-Avesnois :

Des bonnes nouvelles pour le développement de la maternité de Fourmies

Le nombre de naissance a augmenté de 5% depuis le 1er janvier, mais le directeur de l’hôpital veut aller plus loin. Il s’est fixé l’objectif de faire accoucher sur Fourmies, les 35 à 40 % de mamans de la grande Thiérache qui choisissent aujourd’hui un autre établissement. Le but est de dépasser la barre des 800 naissances par an, contre moins de 550 l’an dernier. Après l’obtention du label « hôpital ami des bébés » et la création d’une nouvelle salle d’accouchement naturel, le centre hospitalier de Fourmies va poursuivre son programme de rénovation des chambres et va renforcer son effectif, avec l’arrivée de nouveaux spécialistes. Pour répondre aux inquiétudes des syndicats, Jaroslaw Rysinski, le directeur de l’hôpital, rappelle que le bloc opératoire restera ouvert, pour les actes non-programmés, 24h sur 24h, 7 jours sur 7 !

Un ouf de soulagement pour l’association de sauvegarde du patrimoine de Fourmies 

L’ancien « bastion espagnol », situé à proximité du musée du textile à Fourmies, ne sera finalement pas détruit. Il avait été récemment remis en état par une équipe de bénévoles et devait laisser la place à une pénétrante, une nouvelle route départementale destinée à fluidifier la circulation entre la place verte et le rond-point Derigny. Cette nouvelle route devrait donc contourner ce bastion, comme cela a été rappelé lundi soir, par le maire de Fourmies, lors d’une réunion publique. Cette pénétrante permettra aussi de mieux desservir l’écomusée de l’Avesnois, tout en réduisant la circulation des poids-lourds dans le centre-ville de Fourmies.

Une collecte de sang ce vendredi à Fourmies

Les réserves de sang sont au plus bas et les donateurs ne sont pas assez nombreux, c’est le constat qui est régulièrement fait par les responsables locaux des amicales de donneurs de sang ! Selon les statistiques, seuls 4 % des français, en âge de pouvoir donner leur sang, le font de manière régulière. Nous pouvons améliorer ce chiffre en se mobilisant pour la prochaine collecte de sang qui aura lieu ce vendredi, de 10h à 17h, à la salle de bals du théâtre Jean-Ferrat à Fourmies.

En Thiérache :

8 mois de prison ferme pour un Thiérachien, multirécidiviste de la conduite en état d’ivresse

L’homme, âgé de 49 ans, avait été interpellé le 12 février dernier, à Mont-d’Origny, sur la route départementale qui relie Saint-Quentin à Guise, avec 2,9 grammes d’alcool par litre de sang ! Il était au volant de sa voiture malgré un retrait de permis, prononcé en décembre 2018, pour une conduite sous l’emprise de l’alcool… Ayant déjà été condamné à 9 reprises, par le passé, pour les mêmes causes, le Thiérachien a été maintenu en détention. Il devra aussi se soigner de son addiction à l’alcool !

La relique de l’église de Lesquielles-Saint-Germain ne sera pas découpée en deux par un boucher 

Les paroissiens de cette commune se sont mobilisés hier matin, pour empêcher que soit prélevé un fragment du fémur de sainte Grimonie. Ils n’ont pas permis à l’un des prêtres de la paroisse de La Capelle et au boucher mandaté par l’Église, de pouvoir toucher à cette relique, dont un morceau aurait dû être exposé prochainement dans l’église de La Capelle, pour mettre en place, notamment, des processions. Dans un entretien accordé à nos confrères de l’Aisne Nouvelle, le diocèse affirme être surpris par ce soulèvement des paroissiens, car ce fragment n’aurait pas dépassé le centimètre cube…

La poursuite des travaux de rénovation des églises fortifiées de la Thiérache

Après celle de Plomion, c’est au tour de l’église d’Esquéhéries, entre Guise et La Capelle, de bénéficier d’un programme de réhabilitation, avec le soutien financier du Loto patrimoine de la Française des jeux, via la « Mission patrimoine », présidée par Stéphane Bern.

Du rugby au féminin à Vervins

Une bonne nouvelle pour les femmes qui souhaitent s’initier au rugby en Thiérache : le club de Vervins a décidé de développer une section féminine, pour une pratique sans contact ou en compétition. Et pour attirer ces femmes, notez que la licence sera offerte cette année. Les entraînements auront lieu tous les vendredis soir, à 19h30, au stade de rugby de Vervins. A ce jour, 5 premières inscriptions ont d’ores et déjà été comptabilisées chez les femmes, une petite quinzaine serait le bienvenu…