L'info en Sud Avesnois et Thiérache

La lutte contre les incivilités routières et la vitesse excessive à Glageon

12 janvier 2021 à 14h29 Par Paul Schuler
Crédit photo : Paul Schuler

Ce jeudi 7 janvier, vers 13h30, une maman et son enfant de 5 ans ont été renversés par une camionnette à proximité de l’école maternelle.

Frédéric Bettignies, le maire de Glageon, a souhaité revenir sur cet accident et réagir suite à la publication sur les réseaux sociaux de plusieurs remarques désobligeantes. Il a tenu tout d’abord à préciser que les pronostics vitaux des deux victimes ne sont pas engagés. L’enfant est sorti de l’hôpital. Ce qui n’est pas le cas de la maman, plus grièvement blessée et qui a été transférée au CHR de Lille. Le conducteur a été remis en liberté. Il sera poursuivi pour blessure involontaire. Si la conduite sous l’emprise de stupéfiant est retenue, selon les résultats des analyses en cours (après un premier test salivaire positif) et d'après le Parquet d’Avesnes, le conducteur de la camionnette risque jusqu’à 5 ans de prison.

Accusé par certains internautes anonymes de n'avoir rien fait pour assurer la sécurité des Glageonnais, Frédéric Bettignies rappelle qu’il a élu maire en mai dernier, qu’il a dirigé un centre de secours pendant plus de 20 ans et que le passage piéton en question répond déjà à toutes les normes de sécurité en vigueur. Il estime que le maire ne peut pas être tenu responsable de tout, car c’est un manque d’attention de la part du conducteur qui semble être en cause et non un problème de visibilité ou de sécurité. Par ailleurs, plusieurs aménagements sont déjà prévus d’ici la fin de cette année pour renforcer la sécurité routière sur Glageon, avec par exemple la pose de feux tricolores intelligents sur 4 sites et de nouveaux revêtements pour sécuriser encore plus certains passages piétons. Il est aussi envisagé de reconstruire l’école maternelle, derrière l’école primaire Jacques Brel, afin justement de sécuriser encore un peu plus les entrées et sorties d’élèves.

Plusieurs nouveaux panneaux de signalisation "flash" devraient aussi être installés d’ici l’année prochaine sur les axes les plus fréquentés. Par contre, il n’est pas question de surélevé certains passages piétons (pas de dos d’âne), car cela pose d’autres problèmes. Ces futurs aménagements représentent un investissement estimé à près de 45 000 €. Ces travaux et achats de feux devraient être largement subventionnés par le Conseil départemental du Nord.

>>> Les explications de Frédéric Bettignies, le maire de Glageon :