L'info en Val de Sambre

L’Actu en bref en Val de Sambre

26 février 2020 à 10h53 Par Delphine Hernu

A Louvroil dimanche vers 17h, 6 cambrioleurs se sont introduits dans le logement d’une femme qui a été immobilisée par l’un d’eux pendant que les 5 autres ont fouillé les pièces à la recherche d’argent. Ils sont repartis laissant derrière eux un logement saccagé avec des vitres cassées, une porte fracturée et une femme traumatisée.

 

La polyclinique du Parc de Maubeuge recrute 4 nouveaux praticiens en gastro-entérologie. L’établissement recherche aussi 2 infirmières en bloc opératoire. La Polyclinique du Parc a reçu le Certificat B, établi par un des experts visiteurs, qui ont souligné la qualité et la sécurité de la prise en charge des patients.

 

Elle s’appelle Louise et elle a fait la une de l’actualité en septembre dernier. Louise c’est le nom de la panthère noire sans griffe, filmée sur les toits d’Armentières puis capturée et placée au Zoo de Maubeuge avant son transfert. Le zoo de Maubeuge où elle a été volée. Depuis, les enquêtes se poursuivent. Son propriétaire se confie aujourd’hui dans les colonnes de La Voix du Nord, il avait été placé en garde à vue pour des soupçons de mise en danger de la vie d’autrui, ouverture non autorisée et exploitation d’établissement pour animal non domestique sans certificat de capacité, cession non autorisée d’animal d’espèce non domestique ou de ses produits, sévices graves ou acte de cruauté sur l’animal, détention en captivité d’un animal non domestique d’une espèce protégée sans avoir procédé à son identification.

Le Groupement de la Gendarmerie du Nord appelle à la vigilance les propriétaires d’animaux : il note en effet une recrudescence de vol d’animaux dans le Département du Nord. Les Gendarmes conseillent de « ne pas laisser son animal seul, sans surveillance dans le jardin, la voiture ou devant un magasin » et de prendre garde aux personnes qui frappent à votre porte ». Enfin, les Gendarmes encouragent, en cas de vol, à diffuser une annonce sur les réseaux sociaux, à avertir la cellule anti-trafic de la SPA et à porter plainte.

A Jeumont lundi, ils étaient une quarantaine, ils sont éloignés de l’emploi et en fin de semaine, 10 seulement seront choisis et intégreront l’Ecole Cuisine Mode d’emploi du Chef étoilé Thierry Marx. Les candidats retenus vont vivre une formation intensive et gratuite de 11 semaines à partir du 30 mars. Les stagiaires apprendront 80 gestes de cuisine et 90 recettes du patrimoine culinaire français et à l’issue de la formation, ils obtiendront un certificat de qualification professionnelle de commis de cuisine, reconnu par l’Etat de niveau 5. Reportage sur www.canalfm.fr avec Jason, Armelle, Julien et Jérôme, tous candidats et Véronique Carion, Directrice Générale Cuisine Mode d’Emploi. L’an dernier, Cuisine Mode d’Emploi s’était installée à Fourmies.

 

A Jeumont, la déchetterie fermera définitivement mardi prochain en fin d’après-midi. Pourquoi ? Parce que la nouvelle ouvrira deux jours après, jeudi prochain. Un an de travaux, pour une déchetterie de grande taille, installée sur plus de 10 000 m2, elle compte 14 quais de déchargement avec des bennes allant jusqu’à 46 m3. Elle est située dans la zone d’activité « La Transfrontalière », rue du Maréchal Leclerc.

L’ouverture lundi à Maubeuge d’un nouveau cabinet vétérinaire, rue Georges-Paillot. A l’origine du projet, le Docteur vétérinaire Laura Renaud. A Maubeuge également la fermeture de l’Institut Fish-Spa Détente à partir de lundi prochain. Ce centre esthétique a été le premier sur le territoire à proposer un soin pédicure les pieds dans l’eau, un soin grâce à de petits poissons, des Gara Rufa chargés d’éliminer les peaux mortes. Le concept avait été lancé il y a 2 ans par Virginie Tricot.

 

« Copies Conformes ? », une exposition dédiée à Henri Boëz à Maubeuge à la salle Sthrau, là où justement en 1930, Henri Boëz avait créé un musée, une quinzaine d’années après l’incendie qui avait ravagé l’ancien musée, c’était pendant la Première Guerre Mondiale. Henri Boëz était ingénieur, poète, aquarelliste, il a représenté notamment les joueurs de crosse au but, jeu traditionnel sambrien. « Copies Conformes ? », expo gratuite à voir tous les après-midis jusque dimanche.

 

En sport, retour sur la 8e édition de la Course des communes de Sambre-Avesnois, c’est de la course à pied et c’est une victoire de plus pour Willy Nigaut qui s’est imposé dimanche sur l’épreuve du 10 kilomètres 800. Près de 200 coureurs y ont participé. Chez les dames, pas de surprise non plus puisque Sandrine Duhamel a surclassé sa catégorie. Prochaine course de fond en Sambre-Avesnois, le 8 mars à Louvroil.