L'info en Val de Sambre

En bref sur Maubeuge et dans le Val de Sambre, pour ce vendredi 30 octobre 2020

30 octobre 2020 à 19h28 Par Paul Schuler

Un nouveau braquage dans un hard discounter de Maubeuge 

Un mois après celui de Lidl, dans le quartier de Sous-le-Bois, c’est cette fois-ci le magasin Aldi, de la rue Dauge à Maubeuge, qui a été la cible d’un braqueur ! Les faits ont été commis mercredi soir vers 19h ! Un homme au visage masqué, armé d’un couteau et d’un pistolet à impulsion électrique, a menacé le personnel, pour se faire remettre le contenu de la caisse. D’après nos confrères de la Voix du Nord, il serait reparti à pied, avec près de 2000 €. À l’heure actuelle, le braqueur n’a toujours pas été retrouvé. Aucun blessé n’est à déplorer !

Une nouvelle agression ce jeudi au centre pénitentiaire de Maubeuge

Il était 14h, lorsqu’un agent du quartier disciplinaire a reçu un coup de poing au visage au moment de la promenade des détenus. D’après la direction, cela fait déjà plusieurs mois que l’agresseur demande à être transféré dans une autre prison. La victime a été prise en charge par les pompiers, mais son état de santé ne suscite aucune inquiétude. Une plainte a été déposée et le détenu devra répondre de ses actes prochainement devant la justice.

Des commerçants et des artisans inquiets pour leur avenir hier soir à Maubeuge 

Plus de 70 personnes se sont rassemblées, hier soir vers 20h, sur le parvis de l’hôtel de ville pour dénoncer les conséquences d’une crise économique devenue insupportable à leurs yeux. Ils tenaient aussi à protester contre une concurrence jugée déloyale et un traitement inégalitaire entre des grandes surfaces autorisées à continuer à vendre toutes sortes de produits et des petits commerçants privés de leurs clients, alors que depuis le déconfinement, ils s’étaient adaptés à toutes les contraintes sanitaires en vigueur. D’autres rassemblements sont prévus dans les jours à venir et des pétitions ont été lancées sur les réseaux sociaux…

La colère et le désarroi des restaurateurs du Val de Sambre

Comme partout en France, les restaurateurs sont eux aussi obligé de s’adapter à ce reconfinement. Ils proposeront dès aujourd’hui des plats à emporter ou parfois même livrer directement à votre domicile. Parmi ces restaurateurs, il y a par exemple « La Popote de Luka » à Maubeuge, la pizzéria « Pizza Five », la Friterie Noamath ou le kébab « K-One » qui est situé dans le centre de Maubeuge. Quant à la friterie du Moulin à Berlaimont, elle proposera également des livraisons, mais uniquement le soir et le weekend, sauf le lundi.

Des caddys qui débordent et des rayons dévalisés en quelques heures dès hier matin dans tous les hypermarchés de la Sambre-Avesnois-Thiérache 

Les stocks de pâtes, de farine, de papier toilettes ou d’eau ont été liquidés sans aucune raison valable, puisque ces magasins vont rester ouverts durant les 4 prochaines semaines, qu’ils seront approvisionnés tous les jours et qu’ils disposent de stock, dans leurs réserves régionales, en grande quantité. Les directions de Carrefour Fourmies et Maubeuge ou d’Auchan Hirson et Louvroil appellent au calme et demandent aux habitants du territoire de ne pas céder à la panique ou à la psychose. Les rayons seront remplis tous les jours.

Des travaux au collège St Exupéry à Hautmont et à celui de Jeumont (E. Thomas)

Un chantier d’isolation et de réfection des bardages des logements de ce collège va commencer la semaine prochaine et va durer un mois. Au collège Eugène Thomas de Jeumont, c’est la toiture du CDI qui est en cours de réfection. Tout sera terminé lundi matin.

Des travaux aux collèges Jules Verne à Maubeuge et au collège Pierre de Ronsard à Hautmont

Les ouvriers finalisent actuellement le remplacement de l’alarme anti-intrusion à Maubeuge et du côté d’Hautmont, c’est un nouveau vestiaire qui est en train de sortir de terre dans le prolongement de la salle des sports. Tout devrait être terminé la semaine prochaine.

Un CCAS solidaire à Aulnoye-Aymeries 

Les personnes âgées et vulnérables qui souhaitent bénéficier gratuitement d’un service de portage de courses ou de médicaments à domicile, sont invitées à se faire connaitre dès aujourd’hui, en contactant les permanents du CCAS d’Aulnoye-Aymeries au 03 27 53 63 75 

Les célébrations de la Toussaint dans les églises sont maintenues

Les messes prévues ce dimanche à Feignies, à Louvroil, à Maubeuge ou bien encore à Jeumont auront lieu dès 9h30. Quant à la messe du 2 novembre, pour célébrer le jour des défunts, elle sera retransmise en direct sur la page Facebook et le site internet de la Paroisse Sainte Aldegonde de Maubeuge.

Foot, rugby, basket : entre suspension et poursuite

Toutes les rencontres de football sont suspendues au moins jusqu’au 1er décembre, sauf pour les matchs internationaux et de la ligue 1 qui pourront se jouer à huis-clos. Il en est de même pour les matchs de rugby où toutes les rencontres des championnats amateurs sont suspendues jusqu’en janvier. Par contre, le championnat de Ligue 2 féminine de basket va se poursuivre à huis-clos. Néanmoins, la rencontre qui devait avoir lieu ce week-end entre Strasbourg et les aulnésiennes a été reportée à une date ultérieure, à cause de la Covid-19...

Une médaille en bronze pour le boxeur Louvroilien Selim Bouaïta

Il a terminé 3ème du Tournoi International de Nantes. Il s’agissait de son 1er tournoi Élite.

Des jeunes de Louvroil aux côtés des handballeuses d’Aulnoye-Aymeries

Juste avant d’être confiné, des jeunes issus des quartiers prioritaires de Louvroil ont pu côtoyer mercredi les professionnelles du Sambre-Avesnois Handball club d’Aulnoye-Aymeries. Une occasion idéale pour s’initier à ce sport et pour échanger avec des sportives de haut-niveau.

Un report des finales régionales qualificatives pour les championnats de France de boxe amateurs

Elles devaient se dérouler à Maubeuge le 22 novembre prochain, mais à cause du confinement, elles sont finalement reportées au début de l’année prochaine, si la situation sanitaire le permet à nouveau…