L'info en Val de Sambre

En bref sur Maubeuge et dans le val de Sambre pour ce vendredi 25 septembre 2020

25 septembre 2020 à 12h21 Par Paul Schuler

2,5 kilos de drogue saisis mercredi lors d’une vaste opération de lutte contre les trafics de stupéfiants à Jeumont 

Il était 17h lorsqu’une quarantaine de policiers ont encerclé l’immeuble Cyprès. Ils ont interpellé en flagrant délit 9 individus, qui étaient en possession d’un kilo d’héroïne, d’un kilo de cocaïne et d’un peu plus de 500 grammes de cannabis. Ils sont soupçonnés d’être pour certains de simples consommateurs, d’autres des guetteurs, la nourrice ou des dealers. Le montant de cette prise est estimé à plusieurs dizaines de milliers d’euros. 4 de ces 9 suspects ont été immédiatement présentés à un juge et 3 autres individus devront répondre de leurs actes dès cet après-midi en comparution immédiate. 

Une condamnation pour détention non autorisée de matériel de guerre et mise en danger de la vie d’autrui, à l’encontre d’un habitant de Ferrière-la-Grande

Le 12 mai 2019, cet homme avait récupéré un obus lors d’une pêche à l’aimant dans la Solre, avant de le rejeter deux jours plus tard dans la Sambre. Le projectile de guerre avait finalement été retrouvé par des démineurs et 4 pompiers de Ferrière avaient porté plainte dans le cadre de leur protection fonctionnelle. Mercredi, à la barre du tribunal d’Avesnes, le prévenu a présenté ses excuses, tout en promettant de ne plus jamais s’adonner à la pêche à l’aimant. Il a toute de même été condamné à 105 heures de travaux d’intérêt général, avec une interdiction de port d’arme pendant 5 ans et une obligation de verser des dommages aux 4 sapeurs-pompiers de Ferrière.

Un faux infirmier condamné à Maubeuge

Une peine de 8 mois de prison ferme a été prononcée cette semaine à l’encontre d’un Maubeugeois de 34 ans, poursuivi pour des faits d’usurpation du titre d’infirmier, exercice illégal de la profession, ainsi que faux et usage de faux. D’après nos confrères de la Voix du Nord, ce Sambrien s’était fait embauché comme infirmier au Centre hospitalier d’Hautmont, puis à la polyclinique du parc de Maubeuge, pendant plus de 4 mois, alors qu’il ne possède aucun diplôme ! C’est en commettant des erreurs que ses ex-collègues avaient commencé à avoir quelques doutes. Reconnu coupable, le faux infirmier risque de passer 8 mois en prison. Il a dix jours pour faire appel du jugement.

Le port du masque désormais obligatoire dans toutes les rues du centre-ville de Maubeuge

C’est ce qui a été décidé hier soir, après une rencontre avec le sous-préfet de Valenciennes, qui assure l’intérim pour l’arrondissement d’Avesnes. La mairie de Maubeuge rappelle également que le port du masque est aussi nécessaire dans un périmètre de 50 mètres autour des établissements recevant du public, lorsque ces derniers sont ouverts.

89 salariés inquiets pour leur avenir chez Interfit à Maubeuge

 Comme on vous l’a indiqué hier matin sur nos ondes, ce fabriquant de Courbes et de raccords en acier pour l’industrie pétrolière traverse une période compliquée, avec une perte importante de chiffre d’affaire depuis le début de l’année. Pour surmonter ces difficultés et attendre des jours meilleurs, la direction demande aux salariés de faire des efforts, mais les syndicats ne sont pas d’accord, malgré leurs inquiétudes. Pour Fabrice Friart, le Directeur d’exploitation d’Interfit Maubeuge, la crise actuelle est sans précédent, mais Allied group, le propriétaire de l’entreprise depuis 2018, n’a pas l’intention de fermer le site de Maubeuge.

83 emplois sur 300 salariés menacés de licenciement chez AGC, la verrerie de Boussois

Ce sont nos confrères de la Sambre qui nous ont révélé cette info hier soir. Un Plan de Sauvegarde de l’Emploi a d’ailleurs été présenté aux syndicats dès mardi, lors d’une réunion de concertation avec la direction. On vous rappelle que depuis la mi-mars, plus rien ne sort du principal four, qui n’a pas été éteint pour autant, soit une perte estimée à 1,3 millions d’euros par mois. AGC Boussois fait face actuellement à de nombreuses annulations de commandes et une chute importante du prix du verre. Les syndicats espèrent privilégier les départs anticipés ou volontaires, ainsi que des reclassements dans d’autres usines du groupe, pour limiter la casse sociale.

Une double inauguration dans le cadre du projet de rénovation du Cœur de Ville de Maubeuge

Après plusieurs mois de travaux, la Place de la Concorde et la Place Sthrau ont été entièrement réhabilitées. Elles seront inaugurées le 3 octobre prochain, par Jean-René Lecerf, le Président du Département du Nord.

Un projet de déménagement pour le marché hebdomadaire d’Hautmont

Il sera présenté ce soir en Conseil municipal. Ce marché devrait s’installer sur la place située entre le Crédit Agricole et l’ancienne mairie. L’objectif affiché par Stéphane Wilmotte est de pourvoir à nouveau accueillir jusqu’à 90 commerçants, comme c’était encore le cas il y a un peu plus d’une dizaine d’années...

Le maire de Jeumont, Benjamin Saint-Huile, élu nouveau Président du SCOT, le syndicat mixte du Schéma de cohérence territoriale en Sambre-Avesnois

Il succède à l’ex maire d’Avesnes Alain Poyart et aura comme vice-présidents Freddy Théry pour le Cœur de l’Avesnois, Mickael Hiraux du Sud Avesnois ou bien encore Jean Pierre Mazingue pour représenter le Pays de Mormal.

L’aulnésien Jean Durieux réélu Président du Syndicat Mixte des Transports Urbains de la Sambre

L’adjoint au maire d’Aulnoye et bras droit de Bernard Baudoux depuis 25 ans, était le seul candidat à sa succession. Notez qu’il fait presque l’unanimité, puisque seuls 3 électeurs Sambriens se sont abstenus…

Des bouchons provoqués par une enquête hier matin, sur la RN2 près de Beaufort

Plusieurs personnes vêtues d’une chasuble orange ont arrêté tous les automobilistes à hauteur du Robinson, pour leur poser quelques questions, concernant leur destination, leur provenance ou leurs habitudes de fréquentation de la RN2. Les résultats de cette enquête seront utilisés dans le cadre du projet de mise à 2x2 fois de la RN2 entre Maubeuge et Laon.

Le maintien d’une exposition sur le système solaire, proposé ce week-end à Jeumont

Cette exposition est organisée par l’association « Les Perséides » et c’est une occasion idéale pour découvrir d’une manière ludique le monde fantastique des étoiles, des comètes et autres galaxies de l’univers. Pour en savoir plus, rendez-vous à la salle Timmermans de Jeumont, demain et dimanche, de 10h à 18h. Entrée libre et gratuite !

L’annulation de la fête du sport qui devait se dérouler demain à Aulnoye-Aymeries

Face à l’aggravation de la situation sanitaire, la Direction du service des sports d’Aulnoye a préféré reporter son événement à l’année prochaine. Précisons par ailleurs, que les entrainements se font désormais à huis clos sur Aulnoye et que seules les rencontres officielles pourront continuer à accueillir un public restreint et masqué ! 

Une première rencontre demain de Ligue 2 Féminine de Basket à Aulnoye-Aymeries

Les Aulnésiennes recevront à domicile les filles de Montbrison. Le coup d’envoi du match sera donné à 20h, c’est demain soir à la salle Nelson Mandela à Aulnoye-Aymeries.