L'info en Val de Sambre

En bref sur Maubeuge et dans le val de Sambre pour ce vendredi 22 janvier 2021

22 janvier 2021 à 12h24 Par Paul Schuler
Crédit photo : Photo d'illustration

Pas encore de troisième vague de la Covid-19 en Sambre-Avesnois-Thiérache 

Une légère augmentation du nombre de personnes contaminées au coronavirus a été constatée depuis une dizaine de jours, mais pour l’instant, cela n’a eu aucun effet négatif dans les hôpitaux de Maubeuge, d’Avesnes ou de Fourmies. Il y a à ce jour 12 malades de la Covid hospitalisée sur Maubeuge, dont 4 en réanimation, contre plus de 80 en novembre.

A l’hôpital d’Hirson, l’unité Covid-19 s’est aussi bien vidée au cours de ces 4 dernières semaines. Elle compte un seul patient supplémentaire en 48h, soit un total de sept patients contaminés, plus trois anciens malades de la Covid qui poursuivent leur convalescence en soins de suite et de réadaptation.

19 personnes évacuées suite à une suspicion d’intoxication au monoxyde de carbone à Jeumont

Il était 13h45 lorsque l’alerte a été donnée par les responsables du centre culturel. Les sapeurs-pompiers jeumontois ont été appelés pour secourir 4 personnes qui présentaient des céphalées et qui avaient été victimes de nausées. A ce moment-là, 19 personnes participaient à une formation organisée par l’association Arc-en-Ciel. Elles ont été évacuées le temps d’aérer les lieux et de réaliser divers contrôles. La rue de l’AFN a également été fermée à la circulation pendant plus de 30 minutes. L’origine des malaises restent inconnues, car aucune intoxication particulière n’a été relevée dans le bâtiment. Aucune victime n’a finalement été hospitalisée.

118 foyers privés de gaz pendant plus de 6h à la suite d’une importante fuite, hier matin rue Victor-Hugo à Hautmont 

Une canalisation a malencontreusement été heurtée par une pelleteuse sur un chantier de terrassement.  Un périmètre de sécurité a aussitôt été installé et 5 personnes ont été évacuées de leurs logements par précaution. Malgré la rapide intervention des techniciens de GRDF, tout est rentré dans l’ordre vers 16h. 

Des perturbations à la SNCF hier matin, après la chute de branches et de plusieurs arbres sur les voies ferrées à hauteur de Berlaimont

Certains trains ont été supprimés et des cars ont été affrétés, le temps de déblayer les voies. Vers 9h40, le trafic SNCF a une nouvelle fois été interrompu sur la ligne Aulnoye-Lille, dans les deux sens de circulation, suite cette fois-ci à la collision entre un train et une personne qui se trouvait sur la voie à proximité de la gare de Templeuve. La thèse d’un suicide est actuellement privilégiée par les enquêteurs. Tout est rentré dans l’ordre en début d’après-midi.

Un nouveau projet d’agrandissement pour la boulangerie industrielle Menissez à Feignies 

80 millions d’euros ont déjà été investis depuis l’an dernier, dans la création d’une nouvelle ligne de production. D’ici 2024, l’entreprise sambrienne prévoit d’investir près de 100 millions d’euros supplémentaires dans un vaste projet d’extension, qui prévoit de recruter entre 150 et 200 nouveaux salariés. En plus des ateliers de fabrication, de nouveaux laboratoires dédiés la recherche sortiront ainsi de terre dans les 2 années à venir, afin de développer de nouveaux produits Menissez.

La Ministre-Déléguée aux Industries au chevet de Vallourec à Aulnoye-Aymeries

Interrogée par le Maire d’Aulnoye, Bernard Baudoux, sur le devenir du groupe Vallourec (qui avait annoncé cet automne un plan de restructuration financière et la suppression de 350 emplois en France dont 43 pour le site d’Aulnoye), la Ministre-Déléguée a affirmé hier que « les négociations du plan de sauvegarde de l’emploi et la restructuration financière sont en cours ». D’après elle, les dernières nouvelles sont plutôt positives et elle espère même « obtenir un accord dans les tous prochains jours ».

Un renforcement des protocoles sanitaires pour la restauration scolaire dans le val de Sambre

Depuis lundi, les municipalités ont été invitées à appliquer de nouvelles mesures sanitaires visant surtout à garantir une meilleure distanciation physique, avec un redéploiement des cantines dans des salles de fêtes ou par une multiplication des services. C’est le cas à Maubeuge où l’espace Sculfort a été réquisitionné pour accueillir chaque jour 500 élèves des écoles primaires et maternelles de la ville.

La poursuite des travaux de transformation de l’ancien collège Périer en une future école élémentaire à Hautmont 

Cet établissement devrait accueillir dès la rentrée de septembre les élèves et les enseignants des écoles George-Sand et Montaigne, dont les locaux ne répondent plus aux normes d’accessibilités.  

Le lancement ces jours-ci des travaux de rénovation de la salle Polyvalente de Louvroil

Toutes les fenêtres et boiseries seront remplacées et un sous-plafond sera bientôt installé, avant de s’attaquer aux peintures intérieures et extérieures. Ces travaux vont s’étaler sur plusieurs mois.

Xavier Bertrand réclame l’ouverture de nouveaux centres de formation en Sambre-Avesnois-Thiérache

Il a adressé ce message hier à Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée à l’industrie, qui était de passage dans l’arrondissement d’Avesnes. Son interview est à écouter sur notre site Internet.

Un rendez-vous sport à noter sur votre agenda pour demain soir

Les basketteuses d’Aulnoye-Aymeries, qui occupent actuellement la tête du championnat de la Ligue 2 Féminine de basket, se déplacent à Toulouse, 3e du classement. Ce match à huis clos sera à suivre en direct, demain dès 20h, depuis la page Facebook du club de basket d’Aulnoye-Aymeries.

Le retour à la compétition pour les handballeuses d’Aulnoye-Aymeries 

Trois mois après leur dernier match, les filles de la Division 2 de handball ont enfin obtenu une reconnaissance de leur statut de professionnelles. Demain soir, elles se déplaceront à Noisy-le-Grand et elles espèrent maintenant pouvoir finir leur saison.