L'info en Val de Sambre

En bref sur Maubeuge et dans le val de Sambre pour ce mardi 20 octobre 2020

20 octobre 2020 à 22h10 Par Paul Schuler

Un court-circuit à l’origine de l’impressionnant incendie qui a ravagé le nouveau kebab d’Erquelinnes, situé à la frontière avec Jeumont ?

Ce restaurant rapide a été entièrement détruit par les flammes dans la nuit de jeudi à vendredi dernier. Malgré la rapidité des pompiers belges, aidés leurs collègues jeumontois, les flammes se sont rapidement propagées jusqu’à la toiture. Le feu s’était déclaré alors que l’établissement venait de fermer ses portes. Aucun blessé ne fut donc à déplorer. 

Attention aux faux vendeurs de calendriers dans le val de Sambre

Depuis une semaine, des individus se présentant comme étant des salariés de la société Flamme. Ils vendent de faux calendriers et effectuent parfois une collecte en faveur des ripeurs aux portes à porte. L’entreprise FLAMME précise que son personnel a bel et bien démarré sa vente annuelle de calendrier, mais que ces agents présentent systématiquement une carte professionnelle. Quant au bon calendrier, il porte le logo de la société Flamme. Soyez donc vigilants et dans tous les cas, évitez de faire entrer chez vous les démarcheurs, car de nombreux escrocs utilisent ce procédé pour préparer leurs cambriolages. 

Des enseignants « bouleversés » lundi matin à Maubeuge sur le parvis de l’hôtel de ville

Près de 120 personnes s’étaient rassemblées pour rendre hommage à Samuel Paty, ce professeur de Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, lâchement assassiné pour avoir montré la une de Charlie hebdo, avec les caricatures de Mahomet, dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression. Depuis ce week-end, plusieurs mairies de la Sambre-Avesnois-Thiérache ont décidé de mettre leurs drapeaux tricolores en berne et de poser des affichettes sur les portes d’entrées, où l’on peut lire « Je suis Enseignant », comme c’est le cas à La Longueville ou à Amfroipret au Pays de Mormal. A Avesnes-sur-Helpe, c’est une banderole qui a été déployée au balcon de l’hôtel de ville, avec comme slogan : « Unis face à la barbarie, Protégeons notre Liberté ». Enfin, on vous rappelle qu’un nouveau rassemblement aura lieu demain à 18h devant le collège Félix Del Marle à Aulnoye-Aymeries.

Le lancement d’une campagne de recrutement de sapeurs-pompiers volontaires pour la Sambre-Avesnois

Si vous êtes âgés entre 18 et 55 ans et que vous êtes en très bonne condition physique, vous pouvez rejoindre l’une des 113 casernes départementales et les 4600 sapeurs-pompiers volontaires actuels. Pour postuler, il suffit de se rendre sur le site sdis59.fr !

L’ouverture d’une nouvelle rôtisserie à Aulnoye-Aymeries

L’enseigne « Cocorico » s’est installé à la place du restaurant « Chez Zineb ». Elle est située au n°19 de la rue du Marché. Ce nouveau commerce est géré par Bilel Haissini. Le poulet est à consommer sur place, à emporter ou en livraison.

Le square du 8-Mai provisoirement interdit au stationnement à Hautmont 

Depuis hier et jusqu’à vendredi, des travaux de raccordements électriques ont été entrepris, pour pouvoir alimenter les futurs étals du marché d’Hautmont, qui va déménager, dès le 27 octobre, près de la mairie, en plein centre-ville.

Un nouveau chef d’établissement pour le centre pénitentiaire de Maubeuge

C’est ce vendredi 23 octobre qu’aura lieu la cérémonie d’installation de Philippe Lamotte, qui dirigeait depuis 2018 le centre de détention de Bapaume. Rappelons que la prison de Maubeuge accueille exclusivement un public masculin, soit un total de 298 détenues à la date du 1er octobre, surveillés et encadré par 155 agents.

C’est jeudi que sera posée la première pierre de la future nouvelle résidence Etienne d’Orves à Jeumont

Cette construction a été confiée au bailleur social Promocil. 20 logements individuels sortiront de terre durant les 12 prochains mois, ça sera juste derrière la salle Etienne d’Orves…

1600 € collectés à Ferrière-la-Grande dans le cadre de l’opération « Mets tes baskets et bats la maladie » au profit de l’association ELA

Cette somme est intégralement reversée au profit de patients souffrant de maladies génétiques rares qui affectent notamment le système nerveux. 775 élèves du collège et des écoles de Ferrière avaient participé cette année à ce cross solidaire....

L’opération « octobre rose » se poursuit jeudi et vendredi au Centre Social des Provinces Françaises à Maubeuge

Plusieurs ateliers sont maintenus, par groupe de 6 participants. Il y aura par exemple un atelier couture pour fabriquer des masques roses ou une démonstration au yoga du rire…

Les résultats sportifs du week-end

En Coupe de France de handball féminin, les aulnésiennes ont été battu par Saint-Amand-les-Eaux : 25 à 22. Les Sambriennes retrouveront le championnat à domicile, ça sera ce vendredi soir face à La Rochelle.

En basket, les aulnésiennes ont dominé Calais, avec un joli score de 72 à 59. Par contre, rien ne va plus pour les basketteurs de Maubeuge, avec une 4ème défaite consécutive en championnat, cette fois-ci face à La Charité, avec un score de 84 à 80.

La très belle victoire du Rugby Club de Maubeuge

C’était dimanche en championnat honneur. Les Maubeugeois ont battu l’équipe de Bailleul, avec un joli score de 29 à 10 !

L’annulation du rallye des centurions qui devait se dérouler ce week-end depuis le port à sec d’Hautmont

Alors que les organisateurs du rallye Charlemagne avaient obtenu la semaine dernière un feu vert des autorités préfectorales pour maintenir cet évènement sportif, Yoan Decamps, le président de l’ASA59 a appris hier soir qu’il n’aura finalement pas d’autorisation officielle, malgré l’engagement de ne pas proposer de buvette, ne pas accueillir du public au départ et à l’arrivée ou d’obliger le port du masque pour tous les spectateurs sur les spéciales, avec une distance de 2/3 mètres minimum entre chaque groupe de 6 personnes au maximum. Or, c’est uniquement sur ce dernier point que la préfecture de Lille aurait mis son véto, n’ayant pas l’assurance que le public respectera la consigne de la distanciation physique entre deux groupes.

Yoan Decamps est aujourd’hui en colère, sachant que 3 autres rallyes sur les 16 qui sont programmés ce week-end en France, sont également annulés à la dernière minute…