L'info en Val de Sambre

En bref sur Maubeuge et dans le val de Sambre pour ce lundi 21 septembre 2020

21 septembre 2020 à 10h58 Par Paul Schuler

Une multiplication des opérations "antidrogue" sur Maubeuge et dans le val de Sambre 

Vendredi, on vous a annoncé l’arrestation de 2 dealers présumés dans le quartier de Sous-le-Bois à Louvroil ! Les policiers maubeugeois avaient notamment saisi une importante quantité de drogue : 20g de cocaïne, 22g d’héroïne et 12g de cannabis, ainsi qu’une arme accompagnée d’un chargeur alimenté en munitions. Les deux suspects ont été placés en garde à vue et devront répondre de leurs actes, prochainement, devant la justice. En 3 mois, plus de 10 trafics de ce genre ont ainsi été démantelés dans le val de Sambre et ce n’est pas fini, comme nous l’a expliqué le commissaire de Maubeuge Guillaume Tison.

L’entreprise Tata Steel de Maubeuge poursuivie au tribunal par un ancien pisciculteur de Taisnières-sur-Hon

Les faits remontent à 1992. Les eaux de l’Hogneau, qui alimentaient l’étang de pêche de Daniel Daumeries, avaient changé de couleur, pour se teinter d’une couleur orange-rouille, qui rappelle la couleur actuelle de la Sambre à Maubeuge. Le pisciculteur avait été obligé d’arrêter son activité et avait engagé une longue procédure judiciaire, estimant que cette pollution provenait d’une décharge située au pied du château d’eau de La Longueville. C’est dans cette ancienne carrière que Tata Steel stockait depuis 1978, plus de 30 000 tonnes de sulfate de fer, dont les 2 tiers s’étaient alors répandus dans la nature. Pour les pertes d’exploitation et le préjudice moral subi, Daniel Daumeries réclame à Tata Steel la somme de 17,5 millions d’euros. Le jugement a été mis en délibéré et sera rendu le 3 novembre.

500 € amende pour 3 jeunes Sambriens qui avaient voulu organiser une rave-party sur un terrain privé d’une ferme de Feignies

La fête devait se dérouler en août et plus de 300 jeunes étaient attendus, sauf que le propriétaire des lieux et les organisateurs avaient oublié de déclarer l’événement en sous-préfecture. Les places achetées par les fêtards ont donc été remboursées et le trio a été condamné à 500 € d’amende, dont 300 € avec sursis.

Un « transport gratuit en bus » pour tous, dès aujourd’hui et jusqu’au 26 septembre dans tout le Val de Sambre 

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la semaine de la mobilité, pour encourager les habitants à laisser leur voiture au garage et à modifier leurs habitudes en matière de mobilité. Dans les faits, aucun titre de transport ne vous sera demandé pendant 5 jours. Il suffira juste de porter un masque et de se laisser conduire.

La société belge « Tour des sites » envisage d’engager une procédure judiciaire contre la ville d’Hautmont ?

Le sous-traitant historique des festivités « Hautmont Belle-Île » et « Hautmont Capitale de Noël » revendique notamment la « propriété exclusive » de ces deux appellations, alors que dans le même temps, la ville d’Hautmont a déposé ces 2 marques durant la période estivale et va pouvoir les utiliser à sa guise. « Tour des sites » indique par ailleurs avoir déjà engagé des frais pour le village de Noël en décembre. Rappelons que l’organisation de ces deux événements coutait chaque année plus d’un million d’euros à la ville. Stéphane Wilmotte, le nouveau maire d’Hautmont a souhaité reprendre en main l’organisation de ces deux événements, avec l’ambition de faire aussi bien, pour beaucoup moins cher !

De nouveaux projets immobiliers à Aulnoye-Aymeries

Alors que le lotissement de la rue Mirabeau est en train de sortir de terre, Bernard Baudoux, le maire d’Aulnoye a confirmé qu’une nouvelle résidence d’une quarantaine de logements sera construite entre la rue de l’hôtel de ville et la rue Anatole France. Ce futur nouveau lotissement sera réservé en priorité à des personnes âgées. Le chantier devrait débuter dès l’année prochaine…

L’ouverture aujourd’hui d’un nouveau centre de dépistage Covid-19 à Louvroil

Le laboratoire Biopath s’est installé sur un parking situé à côté du garage Norauto, sur la zone commerciale Auchan Louvroil. C’est ouvert à tous, avec ou sans ordonnance, sur présentation d’une carte vitale.

L’annulation des élections municipales à Cousolre, près de Jeumont

4 recours avaient été déposés auprès du tribunal administratif de Lille pour invalider les élections du mois de mars, suite à une série d’irrégularité. L’actuel maire, Maurice Boisart, avait été réélu, alors que sa liste avait obtenu 74 voix de moins que la liste conduite par Albert Jallay, son ex-adjoint aux finances. Pour l’instant, Maurice Boisart n’a pas réagi à ce jugement. Il a encore quelques jours pour contester cette annulation…

Le projet de déménagement de la maison de l’enfance et de la famille de Monceau-Saint-Waast à Aulnoye-Aymeries, toujours d’actualité 

Après avoir été sécurisé, l’ancien site aulnésien du groupe Pasteur va bientôt être rasé. Un grand bâtiment destiné à l’accueil des enfants et 29 logements devraient ainsi sortir de terre dès l’an prochain, pour une livraison attendue en 2022.

C’est à partir d’aujourd’hui qu’aura lieu une nouvelle distribution gratuite de masques en tissu pour tous les Maubeugeois 

Vous pourrez les récupérer dans 7 centres de distribution répartis dans toute la ville. Il faudra impérativement se munir d’une pièce d’identité et d’un justificatif de domicile et pour plus d’info, rendez-vous sur le site Internet de la ville de Maubeuge.

Une exposition à découvrir actuellement dans les rues Maubeuge 

Baptisée « Les yeux et les étoiles », cette expo a été conçu par l’artiste Vincent Thiérion. L’occasion de découvrir 144 portraits, mais aussi, parfois des vidéos projetés dans des vitrines ou sur des fenêtres, jusqu’au 2 novembre, du Mail de Sambre au kiosque à musique à Maubeuge.

Le Sambrien Fred d’Olivo qualifié pour les championnats du Monde Master de Xterra

Il avait terminé 1er master de sa catégorie aux championnats Européens qui se sont déroulés il y a 15 jours en République Tchèque. Les championnats du Monde auront lieu en Mai 2021 à Hawaï, si tout va bien.

L’annulation du festival « SAV », qui devait être organisé par Le Manège du 24 au 26 septembre à Maubeuge

 Vendredi, les responsables ont été contraints de suivre les recommandations préfectorales suite à l’aggravation de la situation sanitaire dans le Nord. Pour l’instant, le théâtre du Manège reste ouvert et tous les autres spectacles programmés en octobre-novembre, dont les 2 avant-premières nationales, sont maintenus.