L'info en Val de Sambre

En bref sur Maubeuge et dans le val de Sambre pour ce jeudi 14 janvier 2021

14 janvier 2021 à 10h54 Par Paul Schuler

La fermeture de l’école de Boussières-sur-Sambre pendant une semaine suite à la découverte de plusieurs cas Covid-19 

L’arrêté préfectoral a été publié hier soir, après la confirmation d’au moins 3 élèves testés positifs, de plusieurs assistants d’éducation et la mise à l’isolement d’au moins un professeur considéré comme étant un éventuel cas contact. Depuis ce matin et pendant une semaine, un enseignement à distance sera donc proposé à la soixantaine d’élèves que compte cet établissement. Toutes les personnes qui ont fréquenté cette école depuis jeudi dernier sont invitées à se faire dépister.

L’ouverture dès lundi de 5 centres de vaccination contre la Covid-19 en Sambre-Avesnois 

Hier, on vous avait annoncé 7 lieux de vaccination en Thiérache, d’Hirson à Guise, en passant par Bohain, La Capelle, Le Nouvion, Vervins et Rozoy-sur-Serre et bien dès lundi, les personnes âgées de plus de 75 ans, domiciliées dans l’arrondissement d’Avesnes, pourront se faire vacciner en rendant dans l’un des 4 centres hospitalier de Maubeuge, du Quesnoy, d’Avesnes et de Fourmies. Un 5ème centre géré par les professionnels de santé du Val de Sambre sera également opérationnel dès lundi. Rappelons que pour en bénéficier, il faut impérativement prendre rendez-vous, dès aujourd’hui, auprès des établissements concernés.

Des inquiétudes et des espoirs de réouverture pour les gérants d’Eden kids à Fourmies et Univers Kids à Feignies

Ces 2 établissements sont fermés depuis le 30 octobre, après avoir déjà subi 3 mois de fermeture lors du 1er confinement. Alain Taffou, le gérant d’Univers Kids à Feignies, a mis ses 5 salariés au chômage partiel. Il espère que le 1er ministre annoncera ce soir la réouverture des parcs de loisirs en février, la période la plus importante de l’année pour ce type d’équipements.

Le désarroi des gérants de salles de remise en forme

Comme Jean Castex l’a rappelé la semaine dernière, les salles de sports, tout comme les bars et restaurants, resteront fermés au moins jusqu’à la mi-février, voire peut-être jusqu’en mars, d’où les inquiétudes d’Arnaud Prouvost, le gérant d’une association de Ferrière-la-Grande, qui compte à ce jour 250 adhérents, contre 500 en temps normal.

Les Hôtels Ibis de Maubeuge et de Fourmies seront-ils touchés par les suppressions de postes du groupe AccordInvest ?

Un plan de sauvegarde, avec 1 900 suppressions de postes en Europe, dont 767 en France, devrait être présenté dans les prochains jours. A cause de la crise sanitaire, le chiffre d’affaire du groupe hôtelier aurait chuté en Europe de près de 70 %.

Pas de hausse de la fiscalité cette année à Hautmont 

Contrairement à des fausses rumeurs propagées sur les réseaux sociaux par des proches de l’opposition municipale, dans un entretien que nous a accordé cette semaine Stéphane Wilmotte, le maire d’Hautmont s’est montré rassurant : non seulement, les impôts locaux n’augmenteront pas cette année, mais à moyens termes, ils devraient même baisser lorsque certains dossiers problématiques, comme celui de la gestion du port à sec d’Hautmont, seront solutionnés.

Le projet de fusion des écoles Denoyelles et Mormal à Berlaimont ne fait toujours pas l’unanimité 

Une partie des membres du conseil d’école s’est prononcé contre ce projet, seuls 3 enseignants y sont favorables (12 votes contre et 3 votes en faveur de ce projet). Malgré cette opposition exprimée par certains parents d’élèves et quelques instituteurs, cette fusion ne sera pas remise en cause a d'ores et déjà annoncé le maire de Berlaimont, qui rappelle que la position du conseil d’école n’est que consultative et le conseil municipal s’était prononcé largement en faveur de ce projet le 29 octobre dernier.

La poursuite des travaux de construction de la nouvelle salle des sports de Recquignies

D’une capacité de 250 places assises, on pourra y pratiquer du basket, du handball, du tennis et du volley-Ball. Un mur d’escalade doit aussi être aménagé dans les prochaines semaines. Le coût global de ce projet est estimé à plus de 2 millions d’euros !

2020, une année à oublier au plus vite pour le tourisme en Sambre-Avesnois !

La fréquentation des équipements touristiques, du Forum antique de Bavay à l’écomusée de Fourmies-Trélon, en passant par le MusVerre de Sars-poteries, le zoo de Maubeuge ou la station du ValJoly, a chuté de 70 % l’an dernier. Seule la base de loisirs des étangs des moines affiche une hausse de 37 %. La fréquentation du site internet « Tourisme en Avesnois » a également chuté en passant de 163 000 visiteurs en 2019 à moins de 145 000 l’an dernier…

7 communes de la Sambre-Avesnois-Thiérache retenues dans le Plan de Relance dédié à la rénovation thermique des bâtiments publics 

Sur les 114 projets sélectionnés dans le Nord et l’Aisne, il y a ceux d’Aulnoye-Aymeries, de Rousies, d’Avesnes, d’Hirson, d’Etreux et de Vadencourt, dans le canton de Guise. 9 bâtiments publics, considérés comme étant de véritables passoirs thermiques, seront aussi réhabilités grâce aux financements de ce plan de Relance pour la seule ville de Maubeuge !

Quels seront les projets soutenus par le nouveau conseil citoyen de l’agglomération Maubeuge Val-de-Sambre pour les six années à venir ?

C’est le 21 janvier prochain que les 500 citoyens volontaires du val de Sambre seront appelés à se positionner pour ou contre certains projets autour des thématiques de l’emploi, du tourisme et du développement durable.

C’est le 26 janvier que seront diffusés en vidéo les vœux de Benjamin Saint-Huile, le maire de Jeumont

Le tournage vient de commencer et va durer quelques jours. Benjamin Saint-Huile en profitera pour présenter le vaste projet de requalification du centre-ville de Jeumont.

La sortie d’un premier roman pour Marie-Christine Lemire, une auteure domiciliée à Aulnoye-Aymeries 

Baptisé « le mystère de la boîte », cet ouvrage retrace le parcours énigmatique d’une boîte mystique, dont un couple, un vieil homme et un enfant vont essayer de percer les mystères. Ce roman de Marie-Christine Lemire est d’ores et déjà disponible au Furet du Nord à Louvroil et dans les librairies de Maubeuge. On peut aussi le commander sur Internet auprès des éditions le Lys bleu.

Un départ surprise au Sambre-Avesnois Handball club d’Aulnoye-Aymeries 

Pour des raisons extra-sportives, qui l’obligent à quitter la région dans les plus brefs délais, l’ailière gauche Anne-Laure Nadaud a présenté sa démission. Le club espère la remplacer au plus vite !