L'info en Sud Avesnois et Thiérache

En bref sur Fourmies, dans le sud-Avesnois et en Thiérache, pour ce vendredi 17 juillet 2020

17 juillet 2020 à 12h21 Par Paul Schuler

Dans le sud-Avesnois :

Mickaël Hiraux, nouveau Président du sud-Avesnois

Une page s’est tournée hier soir dans le Sud-Avesnois : le maire de Fourmies a été élu nouveau président de la communauté de communes. Il a obtenu 36 voix sur 44 votants. Il succède à Jean-Luc Pérat, le maire d’Anor, qui n’était pas candidat à sa propre succession. Ce dernier restera quand même actif au sein de l’intercommunalité, puisqu’il a été élu à l’unanimité : premier vice-président en charge du développement économique, de la santé et du réseau de lecture publique. L’exécutif a par ailleurs été renouvelé à plus 80 %, avec comme nouveaux vice-présidents les maires d’Eppe-Sauvage, de Trélon, d’Ohain et de Wignehies. Le conseiller régional Benoit Wascat, l’adjointe au maire de Glageon, Aurélie Pérot et Maxence Simpère, le 1er adjoint au maire Fourmies complète le bureau, au détriment des maires de Féron et de Wallers-en-Fagne, vice-présidents sortants, qui n’ont pas été retenus dans la nouvelle équipe de Mickaël Hiraux.

Le nouveau Président souhaite néanmoins travailler avec les 12 maires des communes du sud-Avesnois. Il veut rassembler au-delà des différences, pour proposer d’ici 6 mois, « une nouvelle gouvernance, un nouveau pacte fiscal et financier et surtout un nouveau projet de territoire, résolument tourné vers l’avenir et aux couleurs de la Rev3 (la 3ème révolution industrielle sociale, économique et écologique) ».

Un transformateur SNCF en feu, à proximité de la gare de Fourmies

Il était situé à l’intérieur d’une centrale sous-station actuellement en travaux. Les faits se sont produits mercredi soir, peu avant 20h. Le chantier de remplacement des voies ferrées entre Hirson et Aulnoye a été interrompu pendant plus de 2 heures.

Une certification d’excellence pour la Polyclinique de la Thiérache à Wignehies

Il y a 3 ans, cet établissement avait obtenu des inspecteurs de la Haute Autorité de Santé, un « E », c’est-à-dire la plus mauvaise notation. Invités à revoir leur mode de fonctionnement, sous peine de fermeture, les 97 salariés de la Polyclinique de Wignehies ont adopté de nouvelle méthode de travail, qui ont visiblement porté leurs fruits. La Polyclinique de la Thiérache à Wignehies a cette fois-ci décroché un « A », synonyme de « qualité de soin et d’accueil d’excellence ». Cette nouvelle certification est accordée pour les 6 années à venir.   

La fin des zones blanches en Sambre-Avesnois

Les services de l’Etat ont lancé une nouvelle étude pour offrir une meilleure couverture de la téléphonie mobile et de la 4G à Beaudignies en Avesnois, à Bousignies-sur-Roc dans le val de Sambre et à Eppe-Sauvage, dans le sud-Avesnois. Cette opération s’inscrit dans le cadre du programme gouvernemental « New Deal Mobile ». Une étude similaire avait déjà été menée à Hestrud dans le Solrésis qui dispose désormais d’une antenne-relais pour les 4 opérateurs historiques.

En Thiérache :

Deux pensionnaires de l’EHPAD du Val d’Oise à Hirson testés positifs au Covid-19

C’est lors d’un dépistage de prévention, qu’un résident, nouvellement admis, s’est avéré porteur du virus, tout en étant asymptomatique. Un dépistage massif a aussitôt été réalisé au sein de la résidence et si aucun cas de Covid-19 n’a été détecté parmi les salariés, un second résident a été testé positif, alors qu’il présentait, lui aussi aucun symptôme. Ces 2 pensionnaires ont aussitôt été isolés et hospitalisés pour des examens complémentaires. Le maire d’Hirson rappelle que le coronavirus continue de circuler en Thiérache. Il invite les Hirsonnais à porter un masque dans les endroits clos, sans attendre la parution du décret gouvernemental, prévu pour la semaine prochaine.

Dans le département du Nord, une recrudescence du virus a aussi été signalée hier par l’agence régionale de Santé. Le taux de positivité aux tests de dépistage Covid-19 est passé à 1,37 %, contre 0,6 il y a 4 semaines. A ce jour, le Nord est le département français qui compte le plus grand nombre de clusters Covid-19 ! Là-aussi, le préfet du Nord appelle à la plus grande vigilance. Il demande aux nordistes de porter un masque dès à présent, dans tous les lieux publics clos.

600 € offerts à des jeunes Vervinois qui souhaitent passer leur permis de conduire

En échange de cette prime de 600 €, les volontaires doivent s’engager à effectuer 70 heures de travaux au bénéfice de la commune de Vervins, à commencer par l’entretien et le désherbage du cimetière. Signalons que ce nouveau dispositif s’adresse à tous les jeunes vervinois âgés entre 17 et 24 ans et sans aucune condition de ressources. A ce jour, 13 candidats ont déjà été retenus. Les inscriptions se poursuivent cet été pour participer à une nouvelle session du Pass’permis Vervinois qui aura lieu en janvier 2021.