L'info en Sud Avesnois et Thiérache

En bref sur Fourmies, dans le sud-Avesnois et en Thiérache, pour ce jeudi 14 janvier 2021

14 janvier 2021 à 12h03 Par Paul Schuler

Dans le sud-Avesnois :

La construction d’ici cet été d’un nouveau mini-golf pour la base de loisirs des étangs des moines à Fourmies 

L’ancien mini-golf avait été démoli l’an dernier pour installer un nouveau parcours « Accro’kids ». En plus du mini-golf, la commune a commandé de nouveaux pédalos et des trottinettes électriques. En attendant d’être agrandie, la plage sera réhabilitée, avec la pose de plusieurs douches solaires et la mise en location de parasols et de transats. Parmi les autres nouveautés attendues pour cet été, on nous annonce des balades en calèche, mais aussi le retour des concerts et des nocturnes. Des concours de pêche, des randos et un rallye touristique pourraient aussi compléter le programme si la situation sanitaire le permet…

De nouveaux projets immobiliers à Glageon

Les travaux de construction d’un lotissement de 16 logements, rue Charles Desquilbet, devraient commencer dès le mois prochain et s’étaler sur une année. Ce projet est porté par la société Lorban immobilier, qui envisage maintenant de doubler la mise, en construisant un second lotissement de 16 maisons, dans le prolongement du 1er et ce, dès l’an prochain. Plusieurs autres terrains ont été viabilisés dans le centre-bourg pour accueillir un nouveau quartier résidentiel, à proximité de la rue Louis Hubinet. Quant aux friches de l’ancienne société des filés de Fourmies, elles accueilleront plusieurs logements le long de la route qui mène à Trélon. Des négociations viennent d’être engagées, notamment avec le bailleur social « L’Avesnoise ». 

Le lancement en juillet des travaux de réhabilitation de l’école maternelle Jules Guesde à Fourmies 

Le chantier devrait s’étaler sur 12 mois. Cette nouvelle école sera composée de 5 classes, d’un dortoir et d’une salle de motricité, pour un coût total dépassant les 1 770 000 €, dont 735 000 € de subventions d’ores et déjà accordée par l’Etat. Cette réhabilitation s’inscrit dans un vaste projet de requalification du quartier de Trieux autour de l’église Notre Dame, avec une rénovation de la place de Trieux, du parking de l’église et de la statue Jeanne d’Arc. Plusieurs rues et trottoirs situés autour des écoles seront aussi réhabilités. Quant au regroupement des écoles Aragon / Mendès-France, les travaux se termines et les classes sont en cours d’aménagement. Les élèves ne devraient plus tarder à faire leur rentrée...

L’ouverture dès lundi de 5 centres de vaccination contre la Covid-19 en Sambre-Avesnois 

Hier, on vous avait annoncé 7 lieux de vaccination en Thiérache, d’Hirson à Guise, en passant par Bohain, La Capelle, Le Nouvion, Vervins et Rozoy-sur-Serre et bien dès lundi, les personnes âgées de plus de 75 ans, domiciliées dans l’arrondissement d’Avesnes, pourront se faire vacciner en rendant dans l’un des 4 centres hospitalier de Maubeuge, du Quesnoy, d’Avesnes et de Fourmies. Un 5ème centre géré par les professionnels de santé du Val de Sambre sera également opérationnel dès lundi. Rappelons que pour en bénéficier, il faut impérativement prendre rendez-vous, dès aujourd’hui, auprès des établissements concernés.

Les Hôtels Ibis de Maubeuge et de Fourmies seront-ils touchés par les suppressions de postes du groupe AccordInvest ?

Un plan de sauvegarde, avec 1 900 suppressions de postes en Europe, dont 767 en France, devrait être présenté dans les prochains jours. A cause de la crise sanitaire, le chiffre d’affaire du groupe hôtelier aurait chuté en Europe de près de 70 %.

2020, une année à oublier au plus vite pour le tourisme en Sambre-Avesnois ?

La fréquentation des équipements touristiques, du Forum antique de Bavay à l’écomusée de Fourmies-Trélon, en passant par le MusVerre de Sars-poteries, le zoo de Maubeuge ou la station du ValJoly, a chuté de 70 % l’an dernier. Seule la base de loisirs des étangs des moines affiche une hausse de 37 %. La fréquentation du site internet « Tourisme en Avesnois » a également chuté en passant de 163 000 visiteurs en 2019 à moins de 145 000 l’an dernier…

En Thiérache :

Un important trafic de cocaïne et d’héroïne démantelé à Étreux, dans le canton de Guise

Les deux principaux suspects, Frédéric Anceau et Émilie Paux, étaient en état de récidive. Ils ont été condamnés à 4 et 3 ans de prison, avec incarcération immédiate. D’après les estimations des enquêteurs, entre novembre 2018 et ce mois-ci, ce couple de dealeur au RSA aurait écoulé plus de 7 kilos d’héroïne, au moins 2 kilos de cocaïne et plusieurs kilos de cannabis, pour un montant global approchant les 300 000 € de recettes…

Deux maisons ravagées par des incendies à Hirson et à Saint-Michel

Lundi soir, c’est une maison inoccupée de la rue Alexandre-Dumas, qui a été la proie des flammes. Malgré la rapidité des secours, l’incendie s’est propagé jusqu’aux combles et les dégâts sont considérables. Les maisons voisines ont été préservées. L’hypothèse d’un feu volontaire n’a pas été exclue par les enquêteurs. Dans la nuit de jeudi à vendredi, c’est un feu de cheminée, qui fut à l’origine d’un autre important incendie, rue Ferdinand Fleury à Saint-Michel.  Les flammes s’étaient propagées à toute la toiture et les locataires de cette habitation ont dû être relogés.

Encore du mouvement à l’unité Covid-19 du centre hospitalier Brisset à Hirson

Avec un retour à domicile, trois transferts et trois entrées sur la seule journée d’hier, l’unité Covid-19 Hirsonnaise compte encore ce matin 10 patients hospitalisés, contre 25 début décembre. Le maire d’Hirson rappelle néanmoins que le nombre de contamination repart à la hausse depuis quelques jours et que le virus continue de circuler en Thiérache. Hier, ce sont trois personnes âgées de 87, 90 et 94 ans, originaires des secteurs de Vervins et d’Hirson, qui ont été admis hier dans un état préoccupant. Elles avaient été contaminées au coronavirus par des proches, la semaine dernière.

7 communes de la Sambre-Avesnois-Thiérache retenues dans le Plan de Relance pour la rénovation thermique des bâtiments publics 

Sur les 114 projets sélectionnés dans le Nord et l’Aisne, il y a ceux d’Aulnoye-Aymeries, de Rousies, d’Avesnes, d’Hirson, d’Etreux et de Vadencourt, dans le canton de Guise. 9 bâtiments publics, considérés comme étant de véritables passoirs thermiques, seront aussi réhabilités grâce aux financements de ce plan de Relance pour la seule ville de Maubeuge !