L'info en Val de Sambre

En bref dans le val de Sambre pour ce vendredi 13 décembre 2019

13 décembre 2019 à 11h48 Par Paul Schuler

Une maison ravagée par un incendie à Ferrière-la-Grande

Il était 17h, hier soir, lorsque l’alerte a été donnée. Devant l’ampleur des flammes, la rue du Général-de-Gaulle a été coupée à la circulation pendant plus d’une heure et les cars de la Stibus ont dû être déviés. S’agissant d’une habitation inoccupée depuis 10 ans, aucun blessé ne fut à déplorer. L’origine du sinistre reste inconnue. Une enquête a tout de même été ouverte. D’après des témoins, cette maison était régulièrement squattée par des SDF ou des jeunes de Ferrière.

La route d’Avesnes coupée à la circulation pendant plus de cinq heures, hier matin à Louvroil 

Il était presque 10h lorsqu’un conducteur a voulu faire demi-tour avec son camion, pour tenter de contourner une manifestation contre la réforme des retraites, mais sa remorque, chargée de voitures, est restée coincée au travers de la route. La manœuvre a été particulièrement délicate pour dépanner ce transporteur et lui permettre ainsi de reprendre la route. Il a fallu attendre 15h pour que la circulation puisse être rétablie. Malgré la mise en place d’une déviation, via la rue Jules-Gallois, d’importants bouchons ont été signalés entre la gare de Maubeuge et le centre-ville de Louvroil.

La colère de la députée Anne-Laure Cattelot

La députée Anne-Laure Cattelot ne décolère pas, après l’intrusion d’une quarantaine de manifestants dans la cour de l’entreprise de sa sœur et devant le domicile de ses parents à Saint-Rémy-Chaussée, entre Avesnes et Aulnoye-Aymeries. La députée était sur Paris lorsqu’elle a reçu un appel désespéré de ses parents et de sa sœur. Dans un communiqué de presse, Anne-Laure Cattelot a tenu à condamner « avec la plus grande fermeté les atteintes à sa vie familiale et privée ». Pour Delphine Cendré-Bassez, la porte-parole de la CGT aulnésienne, cette manifestation se serait déroulée d’une manière pacifique et sans aucune brutalité envers les membres de la famille Cattelot. Aucun incident n’a d’ailleurs été relevé. Cette action, devant l'entreprise familiale de la députée, n’aurait duré qu’une dizaine de minutes, en présence des forces de l’ordre.

Pas d’augmentation des impôts locaux pour les habitants de l’agglomération Maubeuge val-de-Sambre 

Les taux de la fiscalité resteront inchangés l’année prochaine, avec une taxe d’habitation fixée à 11,8%, une taxe foncière sur les propriétés bâties stable à 5% et à moins de 3% pour les propriétés non bâties. Hier soir, les élus de l’agglo ont également décidé de ne pas instaurer de taxe pour l’enlèvement des ordures ménagères.

Une majorité en faveur du budget 2020 de l’agglo Maubeuge val-de-Sambre 

Il s’équilibre à 79 millions d’euros en fonctionnement et à 65,9 millions d’euros en investissements, notamment pour des rénovations de voirie et de quartiers.

La confirmation de l’installation d’un système de vidéoprotection à Neuf-Mesnil

Les 1ères caméras seront posées dès l’an prochain aux abords des bâtiments communaux et sur les axes les plus fréquentés, pour plus de 165 000 €, avec le soutien de l’agglomération Maubeuge Val de Sambre et du fonds interministériel de prévention de la délinquance.

Une belle augmentation de la fréquentation pour le centre aquatique l’émeraude à Louvroil 

Depuis le début de cette année et grâce à la fermeture de la piscine d’Hautmont, ce sont plus de 9 500 entrées supplémentaires qui ont été enregistrés par rapport à 2018. Par contre, les tarifs vont légèrement augmentés en 2020. Pour un adulte par exemple, le droit d’entrée passera au 1er janvier à 4,50 € au lieu de 4,40 € !

Quelques idées de sorties pour ce week-end :

Il y a bien sûr les incontournables marchés de Noël à Hirson en Thiérache, à Chimay et à Mons en Belgique, à Jeumont et sur Maubeuge, dans le val de Sambre, à Wignehies dans le sud-Avesnois ou bien encore à Eth et à Gommegnies au Pays de Mormal.  Un concert de chants de Noël, vous sera proposé par Jean-Yves-Marie Tourbin, ce samedi soir, en l’église de Guise et puis une conférence sur le président Paul Doumer, qui avait envisagé de se présenter à la députation en Avesnois, vous sera donnée demain, à 16h30, par Philipe Tabary, à l’Institut Villien d’Avesnes-sur-Helpe. Entrée libre et gratuite.