L'info en Sud Avesnois et Thiérache

En bref dans le sud-Avesnois et en Thiérache, pour ce mercredi 12 février 2020

12 février 2020 à 12h01 Par Paul Schuler

Dans le sud-Avesnois :

L’incroyable succès du nouveau service d’urologie de la Polyclinique de la Thiérache à Wignehies 

En moins de 10 mois, le nombre de consultations a été multiplié par 5 et certains patients n’hésitent plus à faire plus d’une heure de route pour bénéficier des derniers modes opératoires innovants et uniques dans la région. Pour parvenir à de tels résultats, la polyclinique a recruté un urologue, le docteur Rochet qui est considéré comme une pointure en Belgique. Elle a aussi investi 380 000 € dans l’achat d’un matériel dernier cri, des lasers et des caméras ultra performantes.

Afin d’offrir une palette de soin totale en urologie, la Polyclinique de Wignehies vient maintenant de déposer auprès de l’Agence régional de Santé une demande d’autorisation pour pouvoir opérer tous types de cancers liés à l’appareil urino-génital. Une réponse est attendue d’ici la fin février. L’interview du docteur Rochet sera diffusée la semaine prochaine sur nos ondes.

Prés de 30 opposants au bitumage de la voie verte de l’Avesnois entre Ferrière et Glageon

Ils se sont enchainés dès 7h ce matin sur des engins de chantier, à proximité de l’ancienne gare de Sars-Poteries. Refusant la reprise des travaux et la pose d’un nouvel enrobé, les opposants sont prêts à rester sur place tant que leurs revendications ne seront pas prises en compte. Les opposants au bitumage ne veulent pas entendre parler des engagements du département à maintenir, juste à côté une piste herbagée pour les cavaliers et vététistes, ils réclament un enrobé stabilisé à la place du goudron. Près de 15 manifestants sont restés sur place, après 9h et jusqu'à midi. Dans le même temps, près de 2000 personnes ont déjà signé une pétition demandant au département du Nord de poursuivre la rénovation et la pose d’un enrobé en goudron, pour faciliter la pratique du vélo et l’accès aux personnes à mobilité réduite.

Le restaurant-caviste « La planche à vins » de Wignehies, ouvre son nouvel établissement ce week-end à Fourmies

Se trouvant trop à l’étroit dans ses anciens locaux et suite à des problèmes électriques, cet établissement atypique, a trouvé refuge dans l’ancien restaurant Edelweiss, fermé depuis plusieurs années, rue des Rouets, à deux pas du cinéma de Fourmies. Des soirées thématiques seront régulièrement proposées le week-end et dès lundi, il sera aussi possible de déjeuner sur place à midi. Des dégustations, des soirées « blind test » festives, des « Masterclass », des concerts et des expositions compléteront la programmation de ce nouveau lieu gastronomique et culturel à Fourmies.

En Thiérache :

Un appel à témoins suite à une disparition inquiétante à Origny-Sainte-Benoîte

Brenda Denimal a quitté son domicile situé à Origny-Sainte-Benoîte, entre Guise et Saint-Quentin, le 11 février 2020 vers 16h30. Elle n’a plus donné aucun signe de vie depuis ce jour-là. Elle était vêtue d’un jean clair, d’une doudoune de couleur noire et de baskets blanches et rouges. Agée de 17 ans, Brenda mesure environ 1,65 m. Elle est de type caucasien et elle a de longs cheveux noirs (voir photo ci-dessous). Si vous avez des éléments permettant de la localiser, prévenez immédiatement la communauté de brigades de Ribemont au 03.23.63.50.17 ou composez le 17.

Un appel à témoins pour retrouver les auteurs des dégradations subies cette nuit par la Brasserie de l'Astrée, au Nouvion-en-Thiérache

Ce restaurant-brasserie a été victime d’incivilités dans la nuit de mardi à mercredi. En arrivant ce matin sur les lieux de leur travail, les gérants de l’Astrée ont découvert que leur établissement avait été la cible des vandales. Ces derniers n’ont hésité à envoyer des projectiles dans les baies vitrées. Les gérants ont aussitôt lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux. Ils invitent toutes personnes ayant vu quoique ce soit, à les contacter au 03 23 58 07 32. L’établissement a tout même ouvert ses portes ce midi.

L’interpellation d’une conductrice coupable de 6 infractions à La Capelle

En plus de circuler sans permis, sans assurance, sans contrôle technique et sans carte grise valide, cette automobiliste venait de fumer du cannabis. Lors de la fouille de son véhicule, les gendarmes en ont d’ailleurs plusieurs grammes. Sa voiture a été immédiatement saisie dans l’attente de son jugement.

Un feu d’appartement rue des Ormes à La Capelle 

L’alerte a été donnée, hier soir à 17h. A leur arrivée sur place, les secours se sont rendu compte que l’appartement était vide, mais que les résidents avaient laissé une casserole avec des aliments en train de carboniser sur le gaz. Le feu a été éteint et les dégâts restent limiter à la cuisine, mais les pompiers rappellent que ce type d’oubli est à l’origine d’une centaine de sinistres chaque année dans l’Aisne. 

Photos