L'info en Val de Sambre

En bref, ce mercredi 18 septembre 2019, dans le Val de Sambre...

18 septembre 2019 à 16h33 Par Paul Schuler

Une mise au point des 13 gilets jaunes interpellés samedi à Aulnoye-Aymeries

Les forces de l’ordre avaient saisi des boules de pétanque, des barres de fer, des pétards, des pavés et même des produits stupéfiants, lors des fouilles réalisées juste avant le départ du cortège. Les policiers avaient alors dénoncé la volonté de certains manifestants de vouloir s’en prendre à eux. Hier, le collectif des Gilets jaunes de la Sambre-Avesnois a voulu rétablir sa propre vérité et version des faits, se défendent de toute volonté de violence envers les policiers. Le propriétaire des boules de pétanque affirme par exemple qu’il ne se rendait pas à la manifestation, mais à un concours de boules sur Rousies. De même pour les personnes arrêtées en possession de plusieurs pavés. D’après leurs déclarations, ces deux artisans se rendaient sur un chantier à Bachant. Signalons que des alternatives aux poursuites judiciaires ont été retenues à l’encontre des 13 personnes interpellées samedi à Aulnoye.

L’ouverture aujourd’hui d’un procès très attendu à Berlaimont

4 ans après la mort de Patrice Cambreleng, fauché par une voiture conduite un octogénaire ! Le drame s’était produit le 13 mars 2015, dans l’après-midi, au croisement des rues Neuve et du 5-Novembre. Le conducteur du véhicule, un Sambrien âgé de 83 ans, n’avait aperçu Patrice Cambreleng qu’au tout dernier moment. Il était déjà trop tard pour éviter le choc. La victime ne s’était jamais relevée et les secours n’avait rien pu faire pour le réanimer. Choqué, l’automobiliste avait été remis en liberté, après avoir été entendu par les forces de l’ordre. Il devra répondre de ses actes, ce mercredi après-midi, devant les juges du tribunal d’Avesnes-sur-Helpe où il sera poursuivi pour homicide involontaire.

Un appel à manifester le 24 septembre prochain dans les rues de Maubeuge

Des facteurs, des agents de l’hôpital, de la SNCF, de la CAF ou des finances publiques ont prévu de se rassembler devant le centre d’hémodialyse de Maubeuge, avant de prendre la diction de la Poste et de mairie. Les syndicats réclament une hausse des salaires, la retraite à 60 ans maximum et des pensions de haut niveau dans un système par répartition renforcé et financé.

Deux candidats déclarés à la Mairie de Maubeuge ont décidé de fusionner leurs listes

Il s’agit de Jean-Pierre Rombeaut, le leader du Mouvement « Réinventons Maubeuge » et de Bathoche Mahious, le principal du Collège Vauban. Ils tiendront une conférence de presse commune et une réunion publique, ce vendredi à 18h30, à la salle du faubourg de Mons à Maubeuge.

Le lancement aujourd’hui d’une enquête publique sur le plan de gestion des cours d’eau du Val de Sambre

Ce plan doit être soumis à l’avis des habitants, pour déterminer les priorités concernant l’entretien des berges, la lutte contre les espèces invasives et le programme d’action contre les inondations. Ces propositions sont consultables aujourd’hui en mairie de Maubeuge et de Cousolre. Ce plan sera à votre disposition demain en marie d’Aulnoye.

Jusqu’à 4 mois de retard à la CAF de Maubeuge !

Depuis janvier, les délais de traitement des demandes des allocataires de la CAF du Nord s’allongent. En cause : l’activité en ligne à contrôler et l’élargissement de la prime d’activité à de nombreux salariés. La direction indique que ces retards ne concernent que 10 % des courriers. Le retour à la normale est prévu pour cet automne, grâce aux recrutements de plusieurs agents, actuellement en formation. Mais pour le Louvroilien Rudy Derumier, le secrétaire Général de CGT pour la CAF du Nord, ces mesures ne sont suffisantes, car les inquiétudes sont trop nombreuses.

Une nouvelle association sportive à Jeumont 

L’Elite Academy propose un choix multiple d’activités physiques adaptées et destinées à des personnes souffrant d’un handicap. Des entrainements de football ou de futsal se dérouleront, par exemple, dès le mois d’octobre, pour les enfants de 3 à 12 ans. Info au 06 66 19 70 80.

Un salon de thé à Jeumont

C’est jeudi qu’ouvrira ce nouvel espace de restauration rapide et salon de thé, place de La Fayette à Jeumont ! Baptisé « Aux délices de Jeumont », cet établissement sera géré par la Sambrienne Ilham Lefèvre. On pourra y déguster, notamment, des spécialités culinaires venues tout droit du Maroc.

Stop au harcèlement scolaire à Maubeuge

C’est à partir du 23 septembre que sera diffusé sur Youtube un court-métrage de 18mn contre le harcèlement scolaire à Maubeuge. Il a été réalisé par Clément Garnier, un élève du lycée André Lurçat de Maubeuge, qui avait déjà réalisé, l’an dernier, une petite vidéo, sur cette même thématique.

917 € collectés ce week-end en faveur de Thiago

Ce bébé de Maubeuge souffre d’une maladie génétique rare, provoquant des malformations du visage, des yeux et des oreilles. Dimanche, plus de 200 motards ont participé une balade solidaire, au départ de Leval, récoltant au passage plus de 900 € qui ont été remis aux parents de Thiago. Cette somme permettra de financer une partie de l’opération de reconstitution faciale de ce petit bébé.