En bref, ce lundi 22 mars 2021

22 mars 2021 à 12h45

Dans le sud-Avesnois :

Pas de reconfinement finalement, mais de simples restrictions de déplacement, sans attestation jusqu’à 10km de votre domicile

Samedi, le gouvernement a décidé d’annuler l’obligation d’avoir une attestation pour tout déplacement à moins de 10 kilomètres de son domicile. Vous pouvez donc, comme avant, continuer à faire vos courses ou à vous promener librement, sans attestation et sans limitation de temps, entre 6h et 19h. En cas de contrôle, il vous suffira de présenter un justificatif de domicile ou votre pièce d'identité.

Par contre, au-delà des 10km, il faudra bel et bien présenter une attestation de déplacement dérogatoire pour faire vos courses dans tout le département de votre lieu de résidence, avec possibilité de faire aussi vos achats dans le département voisin ou en Belgique, dans un rayon de 30km, si vous habitez une commune frontalière de l’Aisne ou du Nord.   

Un dépistage massif et exceptionnel contre la Covid-19 ce jeudi 25 mars à Fourmies

Ça se passera entre 9h et 17h, en non-stop, à la salle Nelson Mandela, à côté de l’écomusée. Ce seront des tests antigéniques qui permettront d’avoir les résultats en 15/20mn. C'est gratuit, ouvert à tous et sans rendez-vous, sur simple présentation de votre carte vitale et d'une pièce d'identité.

Un dépistage massif et exceptionnel contre la Covid-19 demain à Trélon

Ça se passera entre 9h et 17h, en non-stop, à la salle des fêtes de Trélon. Ces tests antigéniques permettront d’obtenir un résultat fiable à plus de 80% en 15/20mn. C'est gratuit et sans rendez-vous, sur simple présentation de votre carte vitale et d'une pièce d'identité. L’objectif du gouvernement est de pouvoir identifier les éventuels porteurs du virus et notamment les asymptomatiques, afin de pouvoir mettre en place les fameuses mesures d’isolement pour lutter contre la propagation de la Covid -19.

Un projet de réhabilitation pour le site de Milourd à Anor 

Les chemins de randonnées seront rénovés ou parfois redessinés. Les arbres malades seront remplacés par de nouvelles essences qui résistent mieux aux changements climatiques. Des bancs, des tables à pique-nique, des nichoirs et autres hôtels à insectes devraient aussi être installés d’ici l’été. L’objectif est de redonner au site de Milourd un aspect bucolique, idéal pour les promenades en famille, tout en préservant la faune et la flore. 

En Thiérache :

2 nouveaux décès indirects de la Covid-19 ce week-end à l’hôpital d’Hirson 

La 53ème et dernière victime en date est une capelloise âgée de 87 ans. Comme beaucoup de victimes de la Covid, elle était déjà soignée pour d’autres pathologies. Il reste donc à ce jour 14 patients Covid hospitalisé sur Hirson, contre 16 vendredi. Pendant ce temps, la campagne de vaccination a connu un coup d’accélérateur ce week-end en Thiérache, avec l’injection de 301 doses du vaccin des laboratoires Pfizer, soit un total de 1130 Thiérachiens vaccinés depuis le lancement de campagne vaccinale en France.   

Une nouvelle victime collatérale de la Covid-19 en Thiérache

Patrick Degois, le vice-président du club de football d’Origny-en-Thiérache et président du club des supporters est décédé jeudi après avoir été contaminé par le coronavirus. Patrick Degois avait reçu avec son frère la médaille d’or de la Fédération Française de Football en 2010. Il n’avait que 71 ans. Ses obsèques seront célébrées ce mercredi à 14h30, en l’église d’Origny-en-Thiérache.

Une jeune cycliste de 14 ans agressée par un individu lors d’une promenade en forêt d’Hirson ?

Les faits se seraient produits le 27 février dernier, vers 16h. D’après nos confrères du Courrier d’Hirson, l’individu était stationné dans son véhicule, sur le bord de la route lorsque la jeune cycliste est passé devant lui. Il a démarré et a poursuivi, puis dépassé l’adolescente, l’obligeant à descendre de son vélo. Alors qu’il commençait à lui caresser la poitrine, la jeune fille a eu le réflexe de lui donner un coup de pied bien placé, avant de prendre la fuite. Selon les déclarations de la présumée victime, l’agresseur porté un bonnet, des lunettes de soleil et un masque. Des relevés d’ADN ont été effectués sur les vêtements de la jeune victime. L’enquête se poursuit…