Des opérations de brulage de nids contre la prolifération de chenilles urticantes en Thiérache du Nord et de l'Aisne

20 août 2021 à 11h07 - 960 vues

Ces chenilles urticantes sont à l’origine de plusieurs piqures, provoquant de sérieuses et désagréables démangeaisons. Les poils de ces chenilles ont aussi tendance à se détacher facilement sous l’effet du vent et à leur contact. Ces poils sont à l’origine d’importantes démangeaisons, de conjonctivites, de vomissements, de troubles respiratoires et de plusieurs autres allergies. La plupart des symptômes disparaissent au bout de 3/4 jours, mais certains cas graves ont été signalés par les soignants des hôpitaux de Guise, Hirson, du Nouvion et de Fourmies.

En cas de présence de chenilles urticantes dans votre jardin, il ne faut pas les toucher, mais faire plutôt appel à une entreprise spécialisée pour les éliminer. Quant aux autorités locales, elles nous invitent à nous laver avec du savon en cas d’exposition et de ne surtout pas se frotter les yeux…

Des nids de chenilles urticante brûlés à Hirson

Depuis cet été, la mairie d’Hirson fait régulièrement appel à une société spécialisée pour traiter les arbres infestés. L’utilisation d’insecticide à base végétale est bien souvent nécessaire, mais dans certains cas, la destruction des nids est la meilleure des solutions pour se débarrasser définitivement de ces insectes malveillants. Il y a quelques jours, plusieurs nids de de chenilles urticantes ont été découverts sur des chênes de la rue du Roi Albert 1er à Hirson. Ces nids ont été mmédiatement brûlés. Si vous avez repéré d’autres nids n’hésitez pas à les signaler auprès de votre mairie !

Par Paul Schuler