L'info en Région Hauts-de-France

Coronavirus - Les Hauts-de-France passent au vert !

28 mai 2020 à 18h31 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : capture Edouard Philippe

Plus de liberté pour cette phase 2 du déconfinement présenté par le Premier Ministre Edouard Philippe ce jeudi après-midi. L’épidémie du Coronavirus ayant reculés ces derniers jours dans l’Hexagone, et notamment dans les Hauts-de-France et dans l’Aisne. Il n’y aura plus de limitation de 100 km pour les déplacements à compter du 2 juin prochain. Avec des « contraintes » … c’est à dire la « limitation des regroupements à dix personnes dans l'espace public doit être maintenue. Nous continuons à limiter les formes de la vie sociale le plus propices à la transmission du virus : les sports de contact, les boîtes de nuit, les regroupements de très larges publics", a présenté le Premier ministre. 

L’ensemble des écoles seront autorisées à être ouverte à partir du 2 juin, même chose pour les collèges et lycées. L’épreuve du bac français sera inédite cette année : aucune épreuve orale de bac, seule le contrôle continu sera choisi.

Les parcs et jardins pourront également être ouverts dès le 2 juin prochain dans la Région, de même et c’est une bonne nouvelle pour la profession, les bars et les restaurants.

Dans la Région, les activités sportives pourront rouvrir avec l'ouverture des gymnases, salles de sport et piscines. Les cinémas rouvriront à compter du 22 juin dans tous les départements. "Notre plus grand adversaire sont les plus grands rassemblements", a ajouté le Premier ministre. Dans les espaces en plein air, Edouard Philippe a évoqué une "jauge maximale de 5000 personnes". "Dans les espaces couverts comme les salles de concerts, les exploitants devront garantir règles d'usages dans les capacités d'accueil." Discothèques, salles de jeux, stade et hippodromes resteront fermés au public jusqu'au 21 juin au plus tôt. Les sports de contact demeurent également interdits.