L'info en Région Hauts-de-France

Comment aider les animaux australiens? Une réponse avec le parc Pairi Daiza

07 janvier 2020 à 12h10 Par Eva Spilmont
Un 1/2 milliards d’animaux disparus en Australie à cause des feux qui ravagent le pays. A la question comment aider les animaux australiens le parc Pairi Daiza apporte une réponse parmi d’autres

Depuis ce matin vous pouvez découvrir un texte sur la page Facebook du parc Pairi Daiza qui explique comment aider concrètement les animaux qui survivent aux incendies dévastateurs en Australie...

 

« Chers amis, comme vous toutes et tous, nous sommes sous le choc devant les images de ces millions dhectares qui partent en fumée depuis des semaines dans plusieurs états australiens écrasés par une chaleur dévastatrice. Près dun demi milliard danimaux ont déjà été brûlés vifs.

Vous êtes nombreux à nous demander si, à notre échelle, nous pouvons venir en aide aux Australiens, et peut-être particulièrement à la faune plus encore en danger aujourdhui quhier.

Cette aide, nous lapportons déjà, et nous allons continuer le faire, au travers de notre coopération avec lAussie Ark, une organisation qui vient en aide depuis 8 ans déjà aux espèces menacées en Australie (Diables de Tasmanie, opposums, numbats, koalas, wallabies, etc.), notamment en construisant de gigantesques sanctuaires où ils sont protégés des chats sauvages importés sur le continent il y a deux siècles et responsables de la disparition de nombreuses espèces indigènes (oiseaux, reptiles, mammifères).

Pairi Daiza verse 50.000 dollars australiens (31.000 euros) par an aux sauveteurs de lAussie Ark. Une aide que nous nous sommes engagés à offrir pendant dix ans au moins, pour un total de 500.000 dollars australiens (310.000 euros) dédiés aux sauvetages des espèces en danger et à la reconstruction des écosystèmes naturels.

En ce qui concerne la situation particulière des koalas, victimes eux aussi, parmi tant dautres, des feux monstrueux, nos partenaires dAussie Ark veulent ici aussi créer une zone protégée de plusieurs milliers dhectares, en Nouvelle-Galles du Sud, pour y laisser vivre et grandir les adorables marsupiaux. Eux également, comme de nombreuses associations australiennes de protection de la faune, accueillent tous les dons, aussi petits soient-ils. »

  • Explications avec Claire Gilissen, à la communication du parc : Écouter le podcast
  • Plus d’infos : Si vous voulez vous aussi les soutenir, nous vous laissons l’adresse ici :  gf.me/u/w3quzn