L'info en Région Hauts-de-France

Clôture du Grenelle contre les violences faites aux femmes : des mesures suffisantes ?

26 novembre 2019 à 12h27 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Gouvernement.fr

Le plan « électrochoc » pour mettre un terme aux violences conjugales et aux féminicides, qui a été présenté hier matin par le 1er Ministre Edouard Philippe, est-il à la hauteur des attentes des structures locales qui luttent contre ce fléau ? Il y a de réelles avancées reconnait Laurent Capelle, le responsable de l’AJAR, l’association justice accueil et réinsertion de Maubeuge-Sambre-Avesnois. Parmi les 30 mesures présentées, on retiendra notamment la notion de circonstance aggravante, la levée du secret médicale en cas d’urgence absolue, l’annulation de l’autorité parentale, la création de centres de prise en charge des hommes auteurs de violences conjugales, une ligne d’écoute qui fonctionnera désormais 24h sur 24, la création d’un bracelet anti-rapprochement et de nouvelles places d’hébergement d’urgence pour les victimes.

Le gouvernement consacrera l’année prochaine plus d’un milliard d’euros en faveur de l’égalité entre les hommes et les femmes dont 360 millions pour la lutte contre les violences faites aux femmes.

Laurent Capelle, Directeur de l'AJAR