Christophe Wilt, lauréat d’un sacré Charlemagne bien arrosé et qui a tenu toutes ses promesses

04 octobre 2021 à 14h30 - 1193 vues

Le Lorrain s’est imposé « à la régulière » dans ce Rallye National très disputé, devant le tenant du titre Marc Amourette et au terme d’un suspense qui a tenu en haleine les spectateurs jusqu’à la dernière spéciale. Christophe Wilt a terminé avec 11 petites secondes d’avance sur le Normand, Marc Amourette, qui n’a donc pas réussi sa passe à 3, après avoir remporté cette année le rallye national de Fourmies en Avesnois et des Centurions à Avesnes.

Une « tête à queue » et un moteur calé avait fondre quasiment toute l’avance de Christophe Wilt à 1 spéciale de l’arrivée, avec un Marc Amourette à l’attaque, revenu à moins de 5s, juste avant le dernier chrono, mais le Lorrain n’avait pas dit son dernier mot.

Il a mis la gomme dans les derniers kilomètres pour s’imposer avec la manière. Marc Amourette est déçu, mais en même temps rassuré par sa nouvelle C3 acquise il y a seulement 4 jours et qu’il a testé dans des conditions réelles de compétitions.

>>> Yoann Descamps, le Président de l'ASA59 et du Rallye Charlemagne :

>>> Christophe Wilt, lauréat 2021 du Rallye Charlemagne  :

>>> Marc Amourette, lauréat du rallye en 2016 et 219, 2ème en 2015 et 2021:

Par Paul Schuler

RCGP 1.jpg (178 KB)

RCGP 3.jpg (159 KB)