L'info en Val de Sambre

Benjamin Saint-Huile, sur le développement économique : "des priorités avant de nous pencher vers 2020"

08 février 2019 à 10h00 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

Il n’y aura pas de hausse de la fiscalité dans le Val de Sambre. Les élus communautaires ont validé hier la fiscalité : toujours aucune taxe d'enlèvement des ordures ménagères tandis que la taxe foncière sera toujours de 5%. 

Les dépenses de fonctionnement pour l’année 2019 ont été estimées à 89 millions d’euros : près de 34 millions pour les investissements tandis que l’Agglomération procédera à un emprunt de 8 millions d’euros. 3 millions 891 mille euros seront allouées aux associations : les élus de la ville ont d’ailleurs voté contre cette délibération qui vient en aide aux associations.

S’agissant du développement économique, des projets de parcs privés, de développement de la Zone d’Activité de la Marlière à Feignies, de la Rue de l’industrie à Jeumont, l’achat du pont de Desvres ou encore le développement des Pôles Gare de Jeumont, Maubeuge et Aulnoye : l’année 2019 sera une année charnière.

Des perspectives aussi avec l’arrivée d’investisseur étranger, comme Mr Chen, un investisseur chinois considéré comme le premier importateur de produits européens en Chine.

On fait le point sur ces projets avec Benjamin Saint-Huile.