L'info en Sud Avesnois et Thiérache

au vendredi 17 mai dans le Sud-Avesnois et en Thiérache

17 mai 2019 à 11h48 Par La rédaction

Deux mois de prison avec sursis pour avoir frappé son ex-compagnon dans un Kébab de Guise, en Thiérache, en présence de leur fils : c’est la peine qui a été prononcée cette semaine à l’encontre d’une jeune femme, qui était en conflit avec son ex, depuis plusieurs mois, pour la garde de leur fils. Lui reprochant une alcoolisation présumée, la prévenue n’a pas hésité à gifler en public, à 5 reprises son ex, qui avait préféré trouver refuge auprès d’un agent de sécurité. 

Un couple de Thiérachien condamné pour avoir abandonné leurs deux enfants âgés de 4 et 6 ans, en pleine rue, le soir et en pyjama. Cette semaine, à la barre du tribunal de Laon, ces deux axonais ont affirmé qu’ils étaient à bout, en pleine séparation et qu’ils ne pouvaient plus et ne voulaient plus s’occuper de leurs enfants. Le père a également été reconnu coupable d’avoir donné des coups de ceinture à l’aîné. Il a donc été condamné à huit mois de prison avec sursis, avec une obligation de suivre un stage de responsabilité parentale à ses frais. La mère a écopé de la même peine de prison. Ils devront aussi verser à leurs enfants 3000 et 2000 € au titre du préjudice moral. 

La sucrerie d’Origny-Sainte-Benoîte, entre Saint-Quentin et Guise, aux portes de la Thiérache, ne fermera pas ! Alors que les sucreries traversent une crise sans précédent partout en Europe, le groupe Tereos, dont le siège social est implanté à Origny-Sainte-Benoîte, vient d’annoncer hier qu’il n’y aura aucune fermeture d’usines en France. Le conseil de surveillance du n° 1 français du sucre précise également qu’à l’exception des départs volontaires ou en retraite, non remplacé, aucun licenciement n’est prévu en Thiérache. 

McDonald's Fourmies recrute ! Il y a des postes en CDD à pourvoir, pour remplacer les départs en vacances, mais surtout des postes en CDI à temps partiel, de 24h par semaine. Pour postuler, il suffit de déposer vos CV & lettres de motivation, directement aux caisses du restaurant fourmisien. 

La mise en place d’une cellule de crise « Agriculture », en mairie d’Anor en lien étroit avec la Sous-Préfecture d’Avesnes : l’objectif est de connaître rapidement la nature des produits phytosanitaires qui ont été pulvérisés par un cultivateur hollandais qui exploite un champ de culture de pommes de terre, à proximité de l’école maternelle « Les P’tits Loups » à Anor, mais aussi sur Trélon. Des analyses seront réalisées très prochainement sur les parcelles concernées et des arrêtés municipaux ont d’ores et déjà été pris par Jean-Luc Pérat, pour obliger les cultivateurs à communiquer 48 heures à l’avance toute pulvérisation, ainsi que la nature des produits phytosanitaires à épandre. Néanmoins, pour le maire d’Anor, il n’est pas question de faire tout et n’importe quoi, « car il n’a pas non plus le pouvoir d’interdire ce qui est autorisé en France ».

Dans le cadre de « La Nuit des musées », de nombreuses animations vous seront proposées demain soir au musée de la vie rurale et à l’abbaye de Saint-Michel en Thiérache. Entre 20h et minuit, la compagnie « Pass à l’acte » vous proposera diverses animations théâtrales masquées. Entrée libre et gratuite. 

Le 1er  village santé d’Hirson, c’est donc demain, entre 10h et 17h, à la salle Michel-Carpentier. Entrée libre et gratuite. Comme à chaque fois avec Espace Vie Cancer, la journée se terminera par un lancer de plusieurs centaines de soutien-gorge, pour sensibiliser au dépistage du cancer du sein 

Sur l’agenda de votre week-end, il y a l’organisation d’un concert de jazz demain soir, à 19h30, au château fort de Guise. Ça va se passer dans le cadre de la nuit des musées, avec au programme du manouche, du jazz traditionnel, de la musique d’Europe de l’Est et de la chanson française. Accès gratuit !