Sambre : en bref pour ce vendredi 18 juin 2021

18 juin 2021 à 13h29 - 767 vues

Une importante fuite de gaz à Louvroil

Plus de 600 foyers ont été privés de gaz à la suite d’une importante fuite, hier matin à Louvroil ! L’incident s’est produit vers 8h30. Une canalisation de gaz a été malencontreusement percée par des ouvriers, qui intervenaient sur un chantier de terrassement. Un périmètre de sécurité a aussitôt installé, avec l’évacuation d’une dizaine de riverains. Les élèves de l’école Suzanne-Lanoy-Blin située juste à côté du chantier ont également confiné dans leurs classes une grande partie de la matinée. 4 équipes de GRDF ont été mobilisées pour colmater la fuite. Il était passé 11h lorsque l’alimentation en gaz a été rétablie.

Le mauvais bilan de la sécurité routière en Sambre-Avesnois ces 6 derniers mois

7 accidents mortels ont été comptabilisés depuis le 1er janvier, contre 10 morts à déplorer l’an dernier sur les routes de l'arrondissement d’Avesnes, en 12 mois. Pour mettre un frein à ces accidents mortels, la sous-préfète d’Avesnes a demandé aux forces de l’ordre de renforcer les contrôles routiers durant toute la période estivale et dès ce week-end, notamment dans le val de Sambre !

Une affaire de harcèlement en mairie d’Hautmont classée sans suite par le parquet d’Avesnes

Dénonçant toute une série de « mesures vexatoires » et « un acharnement de Joël Wilmotte à son encontre », l’agent communal Éric Bongibault avait déposé plainte contre l’ancien maire d’Hautmont. Pour avoir alerté sur les agissements d’un élu de l'ancienne majorité municipale, qu’il avait surpris « en train de piocher dans un stock de grilles en fer forgé de la ville », l’employé des services techniques avait été accusé « d’avoir joué les mouchards ». Éric Bongibault était donc en conflit depuis 2009 avec Joël Wilmotte.

L’enquête préliminaire ayant finalement été classée sans suite, l’agent communal ne veut pas en rester là. Estimant avoir « compilé suffisamment de preuves et de témoignages », dans un entretien accordé à nos confrères de La Voix du Nord, Éric Bongibault a indiqué qu’il envisageait de passer « par une citation directe ou par un nouveau dépôt de plainte devant le doyen des juges d’instruction »...

La fin d’un long conflit judiciaire entre 2 agents communaux et l’ancien maire d’Hautmont

Réuni mardi soir en conseil municipal, les élus de la majorité ont autorisé le nouveau maire, Stéphane Wilmotte, a signé un protocole d’accord transactionnel afin de mettre un terme aux hostilités judiciaires qui avaient été engagées à l’encontre de la mairie d’Hautmont, par deux fonctionnaires mis à pied, sans raison valable, par l’ancienne équipe municipale. Éric Bongibault avait notamment été sanctionné et mis au placard, depuis 2009, après avoir dénoncé un élu de l’ancienne majorité, qui avait été surpris en train de se servir dans un stock de grilles en fer forgé, appartenant à la commune.

Quant à Didier Flinois, l’ex-responsable du service des sports, aujourd’hui à la retraite, il avait été accusé à tort de corruption et suspendu dans la foulée, avant d’être totalement blanchi au bout de 5 années de procédures.

Evoquant des accusations « mensongères » envers ces 2 agents communaux, le nouveau maire d’Hautmont, Stéphane Wilmotte a donc décidé de mettre un terme à ses affaires, en proposant aux deux victimes un accord à l’amiable, dont les dédommagements se chiffrent à plusieurs dizaines de milliers d’euros, selon nos confrères de La Voix du Nord. En échange de ce protocole, les deux agents communaux ont décidé de stopper toutes poursuites judiciaires envers la mairie d’Hautmont ! 

La confirmation d’un projet de construction d’une nouvelle salle multi-activités écologique et à énergie positive à Leval

Ce bâtiment de 680m2 sera construit avec des matériaux locaux et notamment du peuplier et de l’aulne, des bois issus de forêts régionales et de la Thiérache en particulier, avec la pose de panneaux solaires sur les toits. Le coût total de cette construction s’élèvera à plus d’1 400 000 €, dont 70 % de subventions publiques.

Toujours pas de réouverture pour le crématorium rénové d’Hautmont 

Après avoir dépensé plus de 900 000 € dans des travaux de mises aux normes de son site, Olivier Frère a enfin reçu un avis positif de l’Agence Régionale de Santé. Mais cela n’est pas encore suffisant pour rouvrir son crématorium, puisqu'il manque encore les autorisations des services de l’Etat et la DREAL en particulier. En attendant la réouverture de cette structure, la société Frère réalise ses crémations à Caudry, afin de limiter les pertes d’exploitation…

Près d’un million d’euros investis chaque année et pendant au moins 5 ans, pour rénover les voiries communales d’Hautmont 

Alors qu’il s’agit désormais d’une compétence de l’agglomération Maubeuge Val-de-Sambre et qu’il y a plus de 700 kilomètres de route à rénover, réparties sur 43 communes, dans les 10 années à venir, Stéphane Wilmotte a estimé que les Hautmontois ne pouvaient pas attendre plus longtemps. Les axes les plus abimés seront donc déclassés le temps des travaux, avant d’être restitués à l’Agglomération. Les 1ers chantiers seront lancés en septembre, avec pour commencer la remise en état de l’avenue Hebburn. La commune souhaite ainsi réhabiliter 3 ou 4 rues particulièrement endommagées dès cette année.

Un grand rassemblement de voitures anciennes bientôt organisé à Aulnoye-Aymeries

C’est Jérémy, le gérant du centre de contrôle technique de la rue Roger-Salengro qui est à l’origine de cet évènement. Il recherche actuellement plus de 50 propriétaires de voitures de collection ou ancienne, qui accepteront de les exposer les 14 et 15 août prochains à Aulnoye. N’hésitez pas à le contacter en vous rendant à l’accueil de son garage.

Les chameaux et dromadaires de la Camélerie de Feignies une nouvelle fois mis à l’honneur 

Après une apparition, il y a 2 ans, dans « l’amour est dans le pré » sur M6 ou dans les films « Momo » et « Au revoir là-haut »,  les animaux de Julien Job ont de nouveau été choisis pour participer au tournage d’un film franco-anglais, dont les prises de vue se sont déroulées ces derniers jours dans une carrière de craie située dans la région de Creil !

Par Paul Schuler