L'info en Val de Sambre

Pas de dégradation spectaculaire de la situation sanitaire en Sambre-Avesnois-Thiérache !

17 février 2021 à 12h04 Par Paul Schuler
Crédit photo : Photo d'illustration

Nous sommes depuis 3 semaines sur un plateau légèrement montant, à l’exception du Cœur de l’Avesnois, qui affiche un taux d’incidence en forte hausse sur une semaine, avec 245 cas positifs pour 100 000 habitants, contre 144 cas le 10 février dernier. Des chiffres à relativiser, puisque dans le même temps, l’unité Covid-19 de l’hôpital d’Avesnes s’est vidé en partie, avec encore 5 patients hospitalisés contre 10 la semaine dernière.

Pour l’agglomération Maubeuge-Val-de-Sambre, le taux d’incidence est relativement stable, avec 166 cas positifs pour 100.000 habitants, contre 162 il y a 8 jours.

Au niveau des hospitalisations, on compte cette semaine 42 patients Covid hospitalisés sur Maubeuge, contre 43 la semaine dernière. De la stabilité également pour les centres hospitaliers du Quesnoy et de Fourmies, avec toujours 13 patients hospitalisés au Pays de Mormal et 25 dans le sud-Avesnois.

Le taux de positivité à l’échelle des arrondissements d’Avesnes et de Vervins tourne autour de 7,5 % depuis ce week-end, contre 6,9 % la semaine dernière.

En Thiérache, malgré l’apparition de plusieurs clusters, les taux d’incidence et de positivité sont là-aussi plus ou moins stables. Pas d’inquiétude non plus dans les hôpitaux de Guise et d’Hirson, avec des taux d’occupation des unités Covid-19 identiques à ceux de la semaine dernière. Hier soir, on comptait 5 patients Covid-19 hospitalisés à Guise et toujours 4 patients soignés au centre hospitalier Brisset à Hirson. La moyenne d’âge de ces patients approche les 80 ans. Quant au cluster de l’usine Givenchy à Vervins, il est désormais sous contrôle, puisqu’aucun nouveau cas positif n’est à déplorer depuis vendredi.