Le journal de Campagne

Municipales 2020 - Programmes et candidats se dévoilent progressivement

31 janvier 2020 à 04h00 Par Delphine Hernu

Elections municipales, les programmes électoraux sont dévoilés progressivement.

Dans le Val de Sambre à Maubeuge, le Maire sortant, Arnaud Decagny, a détaillé le volet sécuritaire de son programme. Il veut augmenter le nombre de caméras de vidéosurveillance, avec 120 caméras contre 80 aujourd’hui et investir dans un nouveau centre de supervision urbain.

Rémi Pauvros a lui, détaillé le volet écologique de son programme, il veut réduire de 20 % la consommation d’énergie des ménages, créer une éco-maison à Maubeuge, des jardins partagés et des vergers en libre-service.  

Jean-Pierre Rombeaut, de son côté, veut faire de Maubeuge une ville exemplaire dans l’art du recyclage et de la récup’, il veut aussi construire un hôtel d’entreprises du numérique et un centre d’appels international.            

 

A Hautmont, 3 candidats en lice, Antony Larroque et, situation inédite, Joël et Stéphane Wilmotte, un père, le Maire sortant et son fils, l’Ancien Maire. Joël Wilmotte brigue un 6ième mandat. Elu Maire en 1989, il a 71 ans et repart en campagne avec son Premier Adjoint, Daniel Devins, 92 ans. Le Maire sortant veut poursuivre ses projets.

 

A Fourmies, où le Maire Mickaël Hiraux se représente, Franck Berteaux, présentait sa liste. Parmi ses colistiers : David Hurblain, Marie-Hélène Cornil et Patricia Poupelle mais aussi Jean-Paul Lajeunesse son épouse Yamina ou encore Aurélie Pailla. Dans son équipe enfin l’ancienne lauréate de Ko Lanta, Wendy Gervois ou encore Valentin Berteaux, le fils de Franck Berteaux.

 

Dans le village de Wattignies-La-Victoire, dans le Cœur de l’Avesnois, jusqu’ici il n’y avait pas de candidat pour succéder au Maire Jean Levêque qui ne se représente pas. Une situation qui a poussé Vincent Quevillier, à constituer une liste. Vincent Quevillier a été conseiller municipal jusqu’en 2014. Sa liste sera-t-elle la seule en lice ? La question reste posée.

 

A Landrecies, 2 candidats connus : Jean-Philippe Michel, tête de liste « Landrecies avec vous et pour vous ». A 56 ans, le Directeur de plusieurs agences bancaires veut redynamiser la ville. Face à lui, François Erlem, 35 ans, Professeur d’anglais. Il est tête de liste « De Gauche et de Rassemblement », le Conseiller Municipal veut poursuivre les projets de Didier Leblond, le Maire sortant qui ne se représente pas. Il défend une « ville attractive, durable, solidaire ».  

O

A Guise, le Maire sortant Hugues Cochet, repart en campagne. Le président de la communauté de communes Thiérache, Sambre et Oise brigue un troisième mandat. Il veut poursuivre les projets engagés, comme celui de la redynamisation du centre-ville. Il aura face à lui 2 listes d’opposition conduites par Armand Pollet, pour le Rassemblement National et par Nicolas Maineray, l’actuel directeur du château fort de Guise.

Ecoutez Le Journal de Campagne sur Canal FM aujourd’hui à 12h30 et 19h ou dès maintenant en cliquant ici :

                                                                       Écouter le podcast