Coronavirus - Covid 19

Mardi 3 Mars : début de psychose à Origny-en-Thiérache, sejour de collège annulé à Landrecies, matchs de Handball reportés ...

03 mars 2020 à 14h00 Par Angy MAYEUX

Découverte d’un premier cas positif au coronavirus Covid-19 en Sambre-Avesnois-Thiérache : début de psychose à Origny-en-Thiérache ?

Alors que l’état de santé de la Thiérachienne contaminée après des vacances passées en Italie, s’est sensiblement amélioré, hier, en ce jour de rentrée des classes, il manquait plus de 50 élèves sur les 120 inscrits au groupement scolaire d'Origny-en-Thiérache. Pour la maire de ce village, cette peur est excessive, car les deux enfants du couple n’ont pas été en contact avec les autres enfants du village, depuis leur retour d’Italie.

Par contre, les visites aux résidents de la maison de retraite Saint-Vincent-de-Paul d’Origny-en-Thiérache ont été interdites, jusqu’à nouvel ordre. Par mesure de précaution, les résidents de cette maison de retraite resteront également confinés. Le « plan bleu » a été déclenché.

La psychose s’est aussi installée dans les alentours. Les rayons « pâtes » et « ris » ont par exemple été dévalisés dans plusieurs supermarchés d’Hirson, de La Capelle et de Vervins. Hier soir, à la fermeture d’Auchan Hirson, le rayon « pâtes » était quasiment vide…

De son côté, la préfecture axonnaise a confirmé l’existence de deux nouveaux cas positifs dans le département, cette fois-ci à proximité de Soissons. Il s’agit d’une infermière travaillant à Crépy-en-Valois, dans l’Oise, le principal foyer de l’épidémie en France. Son mari a contracté le virus, mais pas leur fille, qui a tout de même été placée en quatorzaine. Leur état de santé ne justifie pas à ce stade une hospitalisation.

Pas de séjour en Italie pour des élèves du collège Léo Lagrange à Fourmies

Le coronavirus a eu aussi raison du voyage linguistique en Italie, dont le départ était programmé le 9 mars prochain pour des élèves du collège Léo Lagrange à Fourmies. La direction de ce collège a confirmé hier l’annulation du séjour. Les sommes avancées par les parents seront remboursées, en cas d’impossibilité de reporter ce séjour scolaire.

Les matchs des handballeuses aulnésiennes reportés à une date ultérieure (sauf Ligue 2)

La peur du coronavirus covid-19 provoque des annulations ou des reports de sorties scolaires, d’événements sportifs, de concerts ou de festival un peu partout en France, c’est le cas dans le val de Sambre pour les matchs de handball. Alors que le gouvernement a interdit les rencontres de plus de 5000 personnes en milieu fermé, le Comité Nord de ligue de Handball a préféré prendre les devants, en reportant toutes les rencontres, dans toutes les catégories (sauf Ligue 2), pour les deux week-ends prochains : c’est-à-dire les 7, 8, 14 et 15 mars. Cela concerne en particulier le Sambre-Avesnois Handball club d’Aulnoye-Aymeries. Il ne s’agit pas de céder à la psychose indique la ligue de handball du Nord, mais d’une mesure de prévention envers les licenciés.

Des mesures de précautions pour protéger les populations vulnérables du coronavirus dans le Cœur de l’Avesnois 

Toutes les permanences du Relais d’Assistantes Maternelles qui se déroulent en temps normal à l’EHPAD d’Avesnes-sur-Helpe, ont été transférées jusqu’à nouvel ordre à l’antenne de la communauté de commune du Cœur de l’Avesnois à Marbaix. Afin d’éviter d’exposer ces personnes âgées de l’EHPAD à cette épidémie, l’animation intergénérationnelle qui devait se dérouler aujourd’hui, avec une quinzaine d’enfants, a aussi été annulée.

Un séjour en Angleterre annulé par principe de précaution pour des élèves en classes de première et de terminale au lycée Dupleix à Landrecies

Le départ de ce séjour linguistique était prévu ce matin. Même si la Grande-Bretagne est moins touchée que la France par cette épidémie, la direction du lycée landrecien n’a pas voulu prendre le moindre risque. Elle a averti les parents d’élèves de l’annulation de ce voyage, dès dimanche soir, avec un remboursement garantit, sauf en cas de report. Pour Isabelle, la maman d’une élève concernée par ce séjour linguistique, « il s’agit d’une sage décision, compréhensible et rassurante ».

Pas d’annulation pou le Malboden Tattoo Convention ce week-end à Maubeuge

Les organisateurs du 5ème Malboden Tattoo Convention, qui se tient ce week-end à l’Espace Sculfort de Maubeuge, ont décidé de maintenir l’événement, en accord avec les autorités sanitaires. A ce jour, 1 seul tatoueur sur les 80 programmés, a annulé sa venue. Plus de 7 litres de gel hydro-alcoolique ont ainsi été commandés pour être mis à la disposition des 2000 visiteurs attendus. Par contre, il est demandé aux personnes qui reviennent de pays à risque, comme la Chine ou l’Italie, ou des départements français contaminés, de rester chez eux et de ne pas se rendre à ce salon de tatouage, conformément aux recommandations du gouvernement.