L'info en Val de Sambre

L’actualité en bref du 9 novembre dans le Val de Sambre

09 novembre 2018 à 14h25 Par Paul Schuler
Emmanuel Macron, au collège Jules Verne de Maubeuge, en compagnie de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education Nationale
Crédit photo : Twitter Jean-Michel Blanquer

La réponse d’Emmanuel Macron sur la hausse des prix du carburant

Après un petit déjeuner passé hier matin dans un café d’Avesnelles, avec des artisans, des agriculteurs et des représentants d’associations de l’arrondissement d'Avesnes, le chef de l’Etat s’est rendu sur le site MCA, l’usine du groupe Renault à Maubeuge. Après une visite des ateliers, le président s’est adressé aux ouvriers pendant plus d’une quinzaine de minutes. Il est notamment revenu sur les 80 millions d’euros qui seront débloqués en faveur des projets locaux, sur la mise à 2x2 voies de la RN2, de Paris jusqu’à Maubeuge et sur des mesures concrètes pour augmenter le pouvoir d’achat des salariés, notamment face à l’augmentation du prix des carburants.

> Ecoutez un extrait de l’intervention d’Emmanuel Macron sur la hausse des prix du carburant, à l’issue de cet article.

Trois manifestations organisées hier matin dans les rues de Maubeuge 

Il y avait d’un côté les ambulanciers en colère, qui ont été bloqués sur le parking de l’hypermarché Carrefour et qui n’ont pas pu rencontrer le Président, qui déjeunait dans le quartier, au collège Jules Verne de Maubeuge, en compagnie de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Education Nationale…

Entre 250 et 500 agents hospitaliers, rejoints par des communistes, des gilets jaunes, des retraités et divers syndicalistes de la Sambre-Avesnois, ont manifesté au départ de l’hôpital de Maubeuge. Ces grévistes ont demandé au Président l’élaboration d’un plan d’urgence pour créer de l’emploi et désenclaver la Sambre-Avesnois-Thiérache. Ils ont également réclamé le maintien des services publics en zone rurale, mais aussi plus de moyens humains pour les hôpitaux.

Sur la place des nations, une cinquantaine de sympathisants de la France Insoumise s’était rassemblée pour la « fête des riches ». Billets de banque en main, chapeau haute forme visé sur la tête, derrière les costumes, ces insoumis avaient tous un message très clair à faire passer à Emmanuel Macron...

La bonne nouvelle économique du jour avec 210 embauches promises par MCA !

Hier matin, Carlos Ghosn, le PDG du groupe Renault, a profité de la visite d’Emmanuel Macron à MCA, pour annoncer 450 millions d’euros d’investissements, 210 embauches en CDI et la production d’un nouvel utilitaire Nissan, dès l’an prochain.

Evacuation d’une école maternelle à Cousolre, suite à une importante fuite d'hydrocarbures

37 enfants et 4 enseignants ont été évacués de leur école maternelle jeudi, en fin d’après-midi (vers 16h) à Cousolre, près de Jeumont, dans le Val de Sambre. C’est une odeur « suspecte », semblable à du fioul, qui a poussé les autorités à prendre cette mesure de sécurité. Les pompiers ont effectué une reconnaissance et une importante fuite d'hydrocarbures a été détectée dans les réseaux d'eau, sous l'école. En attendant l'intervention de spécialistes pour régler ce problème, l'école maternelle de Cousolre est restée fermée ce vendredi matin.

Une nouvelle enseigne dans la galerie du centre commercial Auchan Louvroil 

Le magasin de prêt à porter DEVRED ouvrira ses portes vendredi prochain. Situé juste à côté de la boutique Micromania, Devred s’est installé en lieu et place du magasin de chaussures André, qui avait fermé ses portes cet été.

Lancement ce soir du Festival VIA au Théâtre du Manège à Maubeuge

Cet événement culturel mélange depuis les années 90 le théâtre, la danse, l’électronique et les arts audiovisuel et numérique. Une exposition insolite et intrigante vous est également proposée dès ce soir et jusqu’au 29 novembre à l’Espace Sculfort de Maubeuge. Le programme complet du Via festival est à découvrir sur le site Internet du Manège à Maubeuge. 

>>> Ecoutez ci-dessous le journal de 10h du 9 novembre 2018 :