L'info en Val de Sambre

Freddy Questel, ambulancier "Si rien n'est fait pour notre profession, cela va impacter les patients"

09 novembre 2018 à 19h56 Par Thibaut Paquit
Jeudi 8 novembre, les ambulanciers maubeugeois n'ont pu se faire entendre auprès d'Emmanuel Macron, le Président de la République
Crédit photo : Freddy Questel

La grogne des ambulanciers en France n’est pas prête de s’estomper. La semaine dernière à Paris plusieurs ambulances du territoire ont manifesté à Paris en bloquant le périphérique pour protester contre la loi 80 et les craintes des professionnels devant l’ubérisation de la profession.

Jeudi dernier, ils ont tenté de montrer leur mécontentement à Emmanuel Macron le Président de la République en visite à Maubeuge. Ils ont très vite été encadré par les forces de l’ordre et n’ont pu se faire entendre.

Quelles sont les craintes de la profession aujourd'hui ? On évoque ce sujet avec Freddy Questel membre de l’association pour la défense des transports sanitaire au niveau national, qui tient une société de transport à Maubeuge.

Écouter le podcast

Extraits :

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Écouter le podcast