En bref pour ce lundi 12 avril 2021

12 avril 2021 à 12h28

2 ans de prison ferme pour l’agresseur d’un surveillant et du directeur du centre pénitencier de Maubeuge

Après avoir donné un coup de poing à un gardien de prison le 8 février, ce détenu s’en était pris quelques semaines plus tard au directeur de l’établissement, qui venait de lui refuser d’installer un téléphone dans sa cellule. Blessés, le surveillant et le directeur avaient été pris en charge par les secours. Plaidant la déficience mentale, les arguments de la défense n’ont pas été pris en compte par les juges. Devant la gravité des faits établis, le tribunal d’Avesnes a condamné ce détenu violent, dangereux et multirécidiviste à 24 mois de prison supplémentaires, avec mandat de dépôt.

Le site Akers de Berlaimont transformé en dépotoir ?

5 ans après sa fermeture, ce site, qui appartient désormais à 4 propriétaires, restent à l’abandon. Le projet de transformation en parc d’attraction n’est plus d’actualité et depuis plusieurs mois, on y trouve toutes sortes de déchets : de la ferraille, des plastiques, des restes de chantiers immobiliers, des pneus et même de vieux canapés… Inquiet, Michel Hannecart, le maire de Berlaimont, demande aux propriétaires de faire le nécessaire pour retirer ces déchets et pour éviter à l’avenir de nouveaux dépôts. Les services de la sous-préfecture ont aussi été informés.

La relaxe dans une affaire de violence conjugale à Maubeuge

Un jeune homme de 21 ans, qui était poursuivi pour avoir donné des coups de poing au visage de sa compagne, est finalement ressorti libre du tribunal. Depuis ses premières auditions, le prévenu avait toujours nié en bloc les faits qui lui étaient reprochés. Devant le caractère instable et imprévisible de la victime présumée, qui a été remise plusieurs fois à sa place par les juges du tribunal, le prévenu a donc été relaxé de toutes poursuites judiciaires…

Maitriser le coût du personnel : c’est l’objectif du maire de Feignies 

Malgré une baisse du nombre de fonctionnaires, qui sont passées de 118 agents communaux en 2010 à 101 fonctionnaires en fin d’année dernière, les charges du personnel continuent de progresser et représentent désormais 64 % du budget en fonctionnement. Patrick Leduc, le maire de cette ville, estime qu’il est de son devoir de stabiliser ce coût, tout en assurant un service public à la hauteur des attentes des habitants de Feignies.

De nombreux projets cette année pour l’agglomération Maubeuge Val de Sambre

44 millions d’euros en investissements et 90 millions en fonctionnement : c’est le budget 2021 qui a été adopté jeudi dernier à une large majorité par le conseil de l’agglomération Maubeuge Val de Sambre. 6,5 millions d’euros seront consacrés aux voiries et la même somme pour le Pole des Musiques Actuelles d’Aulnoye. Parmi les autres projets, on retiendra la poursuite de l’aménagement de la nouvelle ZAC de la Marlière à Feignies, la création de pistes cyclables et divers projets pour accompagner la réouverture à la navigation du canal de la Sambre. Benjamin Saint-Huile, le Président de l’agglomération Maubeuge val de Sambre, interrogé par Thibaut Paquit :

Un centre de perfectionnement en usinage pour le lycée professionnel Louis-Armand à Jeumont 

C’est un projet initié par la région des Hauts-de-France en partenariat avec la société Framatome. Cela représente plus de 2 millions d’euros d’investissements, étalés sur 2 ans. Ce nouveau centre sera équipé de 6 simulateurs et de diverses machines à la pointe des nouvelles technologies. Il permettra de développer de nouvelles filières de formation en usinage.

Une remise en état l’église de Neuf-Mesnil pour 60 000 €

La semaine dernière, la société « Fourmies Gommage » a été mandatée pour nettoyer la partie basse du pignon droit. Le haut du clocher sera aussi rénové d’ici la fin septembre !

Un nouveau départ en retraite d’un médecin généraliste à Bachant et à Pont-sur-Sambre 

Après 42 ans de bons et loyaux services, le Docteur Bénédicte Moreau a fait valoir ses droits à la retraite. Son seul regret, c’est de ne pas avoir trouvé de successeur et d’abandonner ainsi sa patientèle, qui risque de galérer pour trouver un médecin généraliste qui acceptera de les reprendre.

1 million d’euros en investissement pour la commune de Ferrière-la-Grande

Parmi les grands projets appelés à se concrétiser cette année, il y a l’agrandissement de la salle de sport et les mises aux normes d’accessibilité de la mairie de Ferrière, avec l’installation, notamment d’un ascenseur. Les études vont également se poursuivre pour les projets « Cœur de nature » et de requalification du centre-ville.

Un appel aux dons pour créer un jardin thérapeutique à l’Ehpad de « La Maison du Pays de Cousolre »

Ce projet est porté par l’association Jardin’Ages et Pot’Agés, avec l’objectif de mettre en place des ateliers intergénérationnels. Vous pouvez les aider à financer ce jardin thérapeutique, en envoyant vos chèques à l’adresse suivante : Association « Jardin’Ages et Pot’Agés », 11 rue des juifs, 59149 Cousolre !

Un appel aux bénévoles pour rejoindre l’association « Les Amis du Faubourg de Mons » à Maubeuge 

Afin de pouvoir organiser dans de bonnes conditions leur brocante de septembre et leur fête de Noël en décembre, les responsables de cette association recherche des renforts. Si vous avez un peu de temps à leur consacrer, téléphonez au 06 16 49 29 73 !

Une défaite pour les aulnésiennes du Sambre-Avesnois Handball club 

Pour la clôture de la saison régulière en division 2 féminine de handball, les sambriennes se sont inclinées face aux filles de Stella / Saint-Maur : 36 à 32. Les aulnésiennes tenteront de muscler la défense à l’occasion des Play-offs qu’elles entameront au début du mois de mai !

Une amère défaite pour le dernier match de la saison des basketteuses de l’AS Aulnoye

Battues samedi soir par les filles de Reims (88 à 62), les aulnésiennes terminent leur saison au pied du podium, à la 4ème place, après avoir dominé la ligue 2 féminine de basket durant plusieurs mois.

Par Paul Schuler