En bref dans le sud-Avesnois et en Thiérache, pour ce mercredi 18 décembre 2019

18 décembre 2019 à 10h51 par Paul Schuler

CANAL FM

Dans le sud-Avesnois :

L’ouverture d’un nouveau commerce de proximité, dans le quartier de la Marlière à Fourmies !

Après l’arrivée en 2018 de l’épicerie « Du rouge au vert », puis l’ouverture il y a 15 jours de l’épicerie « du vrac au pot » (en lieu et place de l’ancienne boulangerie Pétiaux, rue Saint-Louis), c’est une 3ème épicerie qui vient d’ouvrir ses portes, hier matin à Fourmies. Elle est implantée cette fois-ci dans le quartier de la Marlière. « O p’tit panier » remplace ainsi la pharmacie du quartier, fermée depuis plus d’un an. Ce magasin est tenu par le gérant d’Amine Kébab, situé dans le même quartier. Il s’agit avant tout d’un commerce d’alimentation générale et de dépannage ouvert jusqu’à 20h en semaine et jusqu’à 21h les vendredis et samedis, ainsi que tous les dimanches de 9h30 à 19h, avec une fermeture hebdomadaire le mercredi.

L’hôpital de Fourmies se dote d’un nouvel appareil d’urologie révolutionnaire

Il permet, entre autres, de traiter les calculs rénaux, sans aucune intervention chirurgicale. C’est à ce jour, le seul établissement de santé publique qui possède ce type d’appareil dans un rayon de 50 km autour de Fourmies.

La polyclinique de la Thiérache à Wignehies recrute encore !

Afin de renforcer ses équipes, cette clinique privée recherche des agents et un préparateur en pharmacie, pour des postes à plein temps et en CDI. Les CV et lettres de candidatures sont à envoyer par email à : cv.candidature59@gmail.com

La ville d’Anor choisie pour accueillir les Championnats régionaux des Hauts-de-France de l’Avenir, le 14 juin prochain !

Cette course, qui réunira les meilleurs espoirs du cyclisme régional, sera organisée par le comité des boucles Cyclistes du Sud-Avesnois, désormais présidé par Stéphane Roland, avec le soutien de l’ancien cycliste professionnel, Olivier Bonnaire, qui a accepté de devenir trésorier.

En Thiérache :

Une adolescente percutée et renversée à Guise

L’accident s’est produit hier en fin d’après-midi, vers 16h30. Alors qu’elle traversait, sur un passage piéton, la rue Sadi-Carnot, située à proximité de l’usine Godin, cette jeune fille de 15 ans a été projetée au sol par une voiture, conduite par un homme âgé de 82 ans. Blessée légèrement, l’adolescente a été transportée à l’hôpital de Saint-Quentin. Ses jours ne sont pas menacés.

Un Thiérachien condamné à une peine de prison ferme pour des actes de violences sur sa compagne et sa propre fille de 8 ans !

En plus des coups et des humiliations, il avait notamment, pour habitude de les attacher à son lit avec une sangle ! Mardi, à la barre du tribunal de Laon, l’homme a reconnu, je cite « avoir pété un plomb dans sa tête », après le décès d’un de ses enfants. Sa compagne a notamment été battu à plusieurs reprises, même lorsqu’elle était enceinte. Il a présenté ses excuses aux victimes, mais d’après nos confrères de l’Union, cela n’a pas été suffisant pour atténuer sa peine. Les juges ont donc condamné ce Thiérachien violent à 18 mois de prison, dont 9 avec sursis et à une mise à l’épreuve de 2 ans, assortie de plusieurs obligations et d’un maintien en détention.

Plus de 120 personnes mobilisées contre la réforme des retraites, hier matin et dans l’après-midi à Hirson 

Les manifestants s’étaient rassemblés au niveau des ronds-points de Charleville et de la zone commerciale Auchan Hirson. Des militants de la CGT, rejoints par des enseignants syndiqués et quelques gilets jaunes ont mis en place, notamment, des barrages filtrants qui ont causé d’importantes perturbations, pendant plus de 5h, sur la route départementale 1043 et pour accéder à Auchan.

Des pâtures inondées en Thiérache !

La vallée de l’Oise a été placée hier en vigilance jaune par l’organisme « Vigicrues ». Les fortes pluies de ces derniers jours ont fait monter les cours d’eau Thiérachiens d’une manière inquiétante. La rivière l’Oise a ainsi dépassé hier après-midi, la côté d’alerte située à 2,50 m de hauteur. Pour l’instant aucune maison n’a été inondée, mais plusieurs champs sont déjà sous l’eau au bord de l’Oise, entre Hirson, Etréaupont et Guise.