L'info en Sud Avesnois et Thiérache

En bref dans le sud-Avesnois et en Thiérache, pour ce jeudi 16 janvier 2020

16 janvier 2020 à 12h47 Par Paul Schuler

Dans le sud-Avesnois :

Des perspectives rassurantes pour l’hôpital de Fourmies

Il restera un centre hospitalier de spécialité, avec aucune suppression de poste et de services à l’ordre du jour. D’après la direction, il n’a jamais été question de fermer, ni le bloc opératoire, ni le service chirurgie et encore moins la maternité ! Jaroslaw Rysinski, le directeur délégué de l’hôpital de Fourmies, se montre rassurant. Il espère un retour à l’équilibre pour 2022 et proposera de nouvelles prestations dès cette année, dans les domaines de la téléconsultation ou de la gériatrie et avec un renfort de personnel pour les urgences. Par ailleurs, l’hémorragie semble être stoppée du côté de la maternité, avec 549 naissances enregistrées l’an dernier, soit 15 de plus qu’en 2018. Les perspectives sont encourageantes, avec le retour sur Fourmies de plusieurs mamans qui devaient accoucher initialement à la polyclinique du val de Sambre.

Le projet d’extension de l’EHPAD Victor-Delloue, plus que jamais d’actualité à Fourmies 

D’après le directeur de l’hôpital, le plan de financement est désormais bouclé et une 1ère phase de travaux sera lancée d’ici le mois de mars, avec le déblocage d’une enveloppe de 800 000 €. Il s’agira de rénover dans un premier temps 9 chambres inoccupées et vétustes de cette résidence. Une seconde phase de travaux devrait ensuite être engagée dès l’an prochain, avec l’objectif de proposer 90 chambres individuelles d’ici 2023. Le coût total de ce projet est estimé à près de 5 millions d’euros. A terme, les 29 lits du V80 de l’hôpital seront transférés à la résidence Victor Delloue. Les chambres laissées vacantes à l’hôpital seront intégrées à l’unité de court séjour gériatrique et l’unité d’hospitalisation liée aux troubles du comportement.

En Thiérache :

Un sabotage anti-éolien à Dorengt, près du Nouvion-en-Thiérache 

Les câbles d’un mât de mesure éolien ont été cisaillés volontairement la semaine dernière. Cela a entraîné la chute et la destruction de ce pylône métallique haut de 50m. D’après nos confrères de la Thiérache, le préjudice subi s’élève à près de 40 000 €. Le promoteur éolien et propriétaire du mât a décidé de porter plainte. Une enquête a été ouverte…

800 000 euros de dégâts occasionnés par des sangliers pour les saisons 2018-2019 en Thiérache

Plusieurs champs ont notamment été fortement dégradés et saccagés dans les environs du Nouvion, de Guise et de Wassigny ! Les opérations de régulation de sangliers n’ont donc pas été suffisantes l’an dernier. Elles vont donc être multiplier dès cette semaine et d’ici avril. L’an dernier, 1500 dossiers de demandes d’indemnisation ont été traités, contre près de 700 dégradations de cultures par des sangliers en temps normal.    

L’installation de deux nouveaux « radars tourelles » en Thiérache 

Un premier radar « nouvelle génération » a été installé sur la RN2 à Etréaupont en décembre. Il remplace celui qui avait été détruit par des gilets jaunes au début de l’an dernier. Un deuxième radar tourelle sera implanté dans les prochains jours ou d’ici quelques semaines, à l’entrée de la Flamengrie, entre La Capelle et Avesnes. Notez que ces nouveaux radars ont la particularité de pouvoir flasher dans les 2 sens et qu’ils seront capables, à l’avenir, de pouvoir dresser d’autres contraventions, comme le franchissement d’une ligne continue, le non-respect des distances de sécurité ou le fait de téléphoner au volant…

Des sauteurs internationaux attendus ce week-end à Hirson

C’est samedi soir qu’aura lieu la 24éme édition du Meeting international de saut en hauteur à Hirson ! On nous annonce la présence des meilleurs sauteurs européens, dont un certain nombre d’athlètes qualifiés pour les prochains JO. Ambiance et spectacle 100 % garantie. Entrée libre et gratuite.