L'info en Val de Sambre

(DOSSIER) Des moyens supplémentaires de l’État pour les structures d’insertion par l'activité économique

21 janvier 2020 à 11h30 Par Thibaut Paquit
Crédit photo : Thibaut PAQUIT

Des moyens supplémentaires de l’État pour contrer la paupérisation importante de l’Arrondissement d’Avesnes-sur-Helpe.

C’est par le biais de l’insertion par l’activité économique que 1 000 places supplémentaires vont être proposées dans tous les chantiers d’insertion dans la Région Hauts-de-France, avec une priorité absolue donnée à la Sambre-Avesnois. Au total, ce sont près de 2 200 personnes qui pourraient être impactées.

Hier, le Haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté Rodolphe Dumoulin s'est déplacé dans la structure d'Entr’Aides, créée en 1990, basée désormais à Aulnoye-Aymeries. Aujourd'hui, entre 126 et 130 personnes bénéficient d’ateliers d’insertion à l’emploi. Le tout, encadrées par 12 personnes. Entr'Aides cherche justement des moyens supplémentaires pour accueillir plus de places dans sa structure.

Long format en compagne de Sabine Briastre, Directrice d'Entr’Aides, qui offre une bouffée d’oxygène à des personnes en difficulté

Écouter le podcast

Au cœur d’Entr’Aides, nous avons rencontré 3 bénéficiaires de ces chantiers d’insertion

Écouter le podcast

Rodolphe Dumoulin Haut-commissaire à la lutte contre la pauvreté

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Anne-Laure Cattelot, Députée de la 12e circonscription, souligne également leur importance, même si les chiffres du chômage sur le territoire s'améliorent

Écouter le podcast

Photos