L'info en Sud Avesnois et Thiérache

Dispositif de lutte contre la désertification médicale à Fourmies : une future dentiste s’engage pour 5 ans minimum

08 septembre 2020 à 20h30 Par Paul Schuler
Crédit photo : Paul Schuler

Certains élus de la Sambre-Avesnois-Thiérache ont tout misé sur la création de maison de santé, d’autres envisagent de salarier des médecins et d’autres, comme à Fourmies, ont décidé de sortir le chéquier en accordant des bourses d’études et des aides à l’installation...

En novembre dernier, la municipalité s’était engagée à verser une bourse de stage pour les étudiants en médecine générale, une bourse d’engagement pour les étudiants des métiers de la santé et même une prime d’aide à l’installation. En cette rentrée 2020, une première étudiante en chirurgie-dentaire à la faculté de Reims s’est portée volontaire. Elle s’appelle Marie-Charlotte Devin. Elle a 23 ans et elle est originaire de Fourmies.

En contrepartie d’une bourse mensuelle de 700 € qui lui sera versée jusqu’à la fin de ses études, Marie-Charlotte Devin s’est engagée à exercer pendant au moins 5 ans sur Fourmies, dès qu’elle aura obtenu son diplôme. Elle recevra alors une prime de 5 000 € pour s’installer.

>>> Les explications de Mickaël Hiraux, le maire de Fourmies et de Marie-Charlotte Devin :